Sélection

Le top des mangas historiques

04 avril 2024
Par Emma G.
Le top des mangas historiques

Grâce à la diversité et à la richesse de sa proposition, le manga a su séduire de nombreux types de publics. Le genre historique, par exemple, met en scène des époques lointaines se situant dans différents pays. Voici une sélection des incontournables à connaître.

Le Journal de mon père de Jirô Taniguchi (1999)

Le journal de mon père de Jirô Taniguchi n’est pas un récit autobiographique comme l’on pourrait s’y attendre. Ici, le lecteur suit Yoichi Yamashita de retour dans sa ville natale, Tottori, après dix ans d’absence, pour les obsèques de son père avec qui les relations étaient pour le moins tendues.

Au cours de la veillée funèbre, il se remémore son enfance, de l’incendie qui a ravagé la ville et la maison familiale au divorce de ses parents. Mais, grâce aux membres de la famille, il découvre aussi des facettes de son père qu’il ne connaissait pas. En effet, Yoichi n’avait jusque-là éprouvé que du ressentiment vis-à-vis de celui qu’il tenait pour responsable du désastre familial.

Ces douloureux éclairages lui font comprendre que, finalement, le seul à qui il peut reprocher cette incompréhension qui le peinait tant n’était que lui-même.  

Vagabond de Takehiko Inoue (2001)

Pour les amateurs de l’ère d’Edo ou de samouraï, Vagabond est un incontournable à connaître. Publié en France en 2001, il compte aujourd’hui 37 tomes. L’auteur, Takehiko Inoue, nous embarque dans cette période, après la bataille de Sekigarhara, où Takezo cherche un moyen d’échapper aux horreurs de la guerre. On suit son parcours, jalonné de rencontres qui l’aideront à apprendre l’importance de la maîtrise de soi et la voie du sabre.

Le mangaka nous offre des dessins d’une qualité exceptionnelle avec des traits durs qui s’accordent parfaitement au récit. Le développement des personnages continue au fil des tomes et nombre de rebondissements sont à prévoir. Un véritable chef-d’œuvre digne du Japon féodal.

À partir de
9,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Lady Oscar de Riyoko Ikeda (2002)

Comment parler de mangas historiques sans citer Lady Oscar, connu aussi sous le nom de La Rose de Versailles ? Apparu initialement sur le petit écran en 1986, il connaît un succès fulgurant et se voit adapté en format papier en 2002.

Riyoko Ikeda nous embarque au beau milieu de la Révolution française, suivant un personnage principal pour le moins unique. Oscar François de Jarjayes est une artistocrate élevée en homme depuis sa naissance dans le but de servir dans la Garde royale de son pays. Elle lutte pour ses convictions et jongle entre les intrigues de la cour de Versailles.

Sa mission est de protéger Marie-Antoinette qui s’est éprise d’un Suédois, Axel de Fersen. Au cœur d’un destin bouleversé, découvrez une épopée riche en rebondissements, faits d’amour, de passion, de loyauté mais aussi de sacrifice tragique.

L’Habitant de l’infini de Hiroaki Samura (2004)

Une vengeance au cœur du Japon médiéval. Publié en 2004 en France, à travers 30 tomes. Hiroaki Samura a marqué toute une génération avec L’Habitant de l’Infini. Des combats démesurés, une justice implacable, un monde d’honneur et de lutte. Un samouraï immortel, qui doit expier ses crimes en abattant mille scélérats, et une jeune fille, en quête de vengeance après avoir retrouvé sa famille morte, vont s’allier pour affronter leurs ennemis. Une trame rythmée et captivante, avec des dessins illustrant parfaitement la brutalité et les émotions complexes des personnages.

Le Pays des cerisiers de Fumiyo Kouno (2006)

Le Pays des cerisiers de Fumiyo Kouno a obtenu le prix Tezuka de la Culture au Japon en 2005 mais aussi le Grand Prix du Japan Media Arts Festival. Rien d’étonnant lorsque l’on connaît l’importance du sujet traité.

Ce récit poignant porte sur la nécessité de se reconstruire après le bombardement atomique d’Hiroshima et questionne le retour à une vie ordinaire après avoir été le témoin de tant d’horreurs. Ce porte-voix veut faire changer le regard du passé vers l’avenir et rendre compte que, malgré tout, la vie vaut la peine d’être vécue.  

À partir de
10,50€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le Capital de Karl Marx, adapté par Variety Artworks (2008)

Karl Marx, ça vous parle ? Le Capital aussi ? Tant mieux, car grâce à l’adaptation de son œuvre par Variety Artworks, vous pouvez choisir entre lire le grand classique de l’économie politique, sous forme littéraire ou dessinée ! Grâce à un format attrayant, Marx est désormais accessible à un plus large public.

Dans cette adaptation, le scénario est divisé en deux volumes qui permettent de montrer de façon claire et ludique les principales découvertes de Karl Marx (exploitation des travailleurs, marchandises et théorie de la valeur, crises, argent et formation d’un capital).

Plongés dans l’univers libéral, vous serez amenés à réfléchir à deux visions qui s’opposent : celle des riches devant faire profiter les plus pauvres de leurs bénéfices ou le refus catégorique d’un prolétariat qui se soumettrait à la première vision. Alors, on essaie ?

Vinland Saga de Makoto Yukimura (2009)

Si vous aimez l’esprit scandinave et ses batailles impressionnantes couplées à un héros des plus charismatiques, Vinland Saga de Makoto Yukimura est fait pour vous !

Vous pourrez suivre les aventures de Thorfinn qui, depuis qu’Askeladd a tué son père, le recherche pour se venger. Le temps s’égrène, les tomes s’enchaînent au gré des missions et des combats périlleux pour obtenir des duels et vaincre son ennemi. Cela n’est pas sans répercussion sur le caractère de notre héros qui devient plus froid et plus solitaire, prisonnier de son but. Mais c’est sans compter sur un événement qui risque de tout chambouler…

Bride Stories de Kaoru Mori (2011)

Bride Stories de Kaoru Mori relate l’histoire d’Amir, 20 ans, dont la vie est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Et qui dit nouveau village dit aussi nouvelles mœurs. Et la jeune fille peine à trouver sa place. Son futur époux est un garçon de huit ans son cadet et la vie en communauté ne semble pas être celle dont elle rêvait. Cependant, un événement vient tout chambouler lorsque le clan d’Amir souhaite la reprendre à ses côtés afin de la marier à un voisin plus puissant encore…

Reine d’Égypte de Chie Inudoh (2017)

Reine d’Egypte de Chie Inudoh raconte l’histoire d’une Égypte ancienne revisitée à travers les yeux d’Hatchepsout, reine-pharaonne et « première grande femme dont l’histoire ait gardé le nom », selon les propos de l’égyptologue James-Henry Breasted.

Ce manga, décliné en 9 tomes, est une fresque historique approfondie, résultat d’une documentation rigoureuse de la part d’Inudoh. Le combat d’une femme trop libre pour son époque souhaitant s’affranchir des conventions ancestrales de la civilisation égyptienne est le sujet principal de cette œuvre. Hatchepsout arrivera-t-elle à s’élever seule et à prouver qu’être née femme ne l’empêchera pas de réaliser ses désirs ?

À partir de
7,95€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Kingdom de Yashuhisa Hara (2018)

Kingdom de Yashuhisa Hara est un seinen. On suit un jeune homme, Shin, dans sa quête pour devenir un Grand Général dans la Chine des Royaumes Combattants, du Ve siècle av. J.-C à l’unification des royaumes chinois par la dynastie Qin en 221 av. J.-C. Mais au travers de son histoire, on suit également celle de Ei Sei, l’homme qui sera, par la suite, connu sous le nom de Qin Shi Huang, l’unificateur de la Chine.

À partir de
6,95€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Les Carnets de l’Apothicaire de Natsu Hyuga (2021)

Pour terminer, entrons dans l’Histoire, pendant la dynastie de Meiji, en plein cœur d’un complot impérial. Découvrez l’envers du décor des quartiers des concubines, les conditions de vie de leurs servantes et la triste réalité de cet environnement impitoyable rempli de compétitions.

Les Carnets de l’Apothicaire a tout d’abord été publié en 2017 en roman puis adapté en manga. Connaissant un franc succès au Japon, il arrive en France en 2021 puis en animé en fin d’année 2023.

Natsu Hyuga relate la vie de Mao Mao, une fille de 17 ans devenue servante au palais impérial contre son gré. Dans le harem des concubines, elle découvre que tous les nourrissons décèdent sans raison. Une malédiction peut-être ? Sûrement pas, d’après notre jeune inspectrice qui possède de grands talents d’apothicaire. Entre un complot, des personnages attachants et un tour d’horizon de la médecine traditionnelle par les plantes, partez à la découverte du Nippon impérial, avec une intrigue captivante.

À lire aussi

Article rédigé par
Emma G.
Emma G.
Libraire Fnac.com
Sélection de produits