Décryptage

HIT ME HARD AND SOFT : que vaut le nouvel album de Billie Eilish ?

17 mai 2024
Par Robin Negre
HIT ME HARD AND SOFT : que vaut le nouvel album de Billie Eilish ?
©William Drumm

L’artiste est de retour dans les bacs ce 17 mai avec son troisième disque studio et propose une introspection touchante.

Dire que le nouvel album de Billie Eilish était attendu est un euphémisme. À 22 ans, l’artiste est déjà au sommet et a su construire une discographie complète et aboutie en quelques années seulement, faisant d’elle l’une des grandes voix internationales de la musique des années 2020.

Après plusieurs mois de teasing et de travail, elle est ainsi de retour avec HIT ME HARD AND SOFT, un album particulièrement touchant et personnel, qui a également le mérite d’être très accessible tout en tordant certains codes attendus. Une réelle réussite et un disque qui a tout pour s’installer au fil du temps comme un incontournable.

Depuis le début de sa carrière, Billie Eilish n’a jamais caché ses souffrances mentales et émotionnelles. Luttant contre la dépression et l’anxiété, atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette, elle a toujours utilisé la musique comme un échappatoire ou au contraire un exécutoire au mal-être.

HIT ME HARD AND SOFT se conçoit particulièrement par rapport à ces thématiques. L’album a une portée personnelle et intime. La chanteuse y délivre ses mots ainsi que ses messages avec une émotion manifeste dans la voix et semble creuser profondément en elle pour dire les choses. Certains titres sont équivoques (à commencer par SKINNY), et tout en gardant une utilisation économe des mots — l’album arrive à dire beaucoup de choses en quelques phrases —, Billie Eilish traite autant d’elle que de ses relations avec les autres, évoque l’amour et le rejet.

THE GREATEST de Billie Eilish.

La pochette de l’album le promet : Billie Eilish tombe dans l’eau, incapable d’atteindre la porte au-dessus d’elle. À l’écoute, la même sensation se retrouve. La chanteuse invite effectivement à se perdre dans la symphonie complexe de cet opus inédit. Dès le premier titre, SKINNY, Billie Eilish incite au laisser aller pour pénétrer dans son univers artistique et musical.

Aussi fort que reposant, souvent onirique, HIT ME HARD AND SOFT a la marque de ces albums qui ne demandent qu’une chose : grandir au fur et à mesure des écoutes et du temps pour révéler toutes ses spécificités. À ce propos, WILDFLOWER et THE GREATEST s’imposent déjà comme deux titres essentiels.

Entre pop et électro

Musicalement, Billie Eilish s’éloigne de son dernier album, Happier Than Ever (2021) tout en conservant certains fondamentaux comme l’utilisation de la voix plus ou moins au premier plan et le changement de rythme soudain. HIT ME HARD AND SOFT est un album pop et électronique aux fulgurances acoustiques. Billie Eilish, accompagnée de son frère Finnéas O’connell, propose dix titres méticuleux, cohérents entre eux — certaines pistes commencent ou se terminent sur la précédente et la suivante —, l’ensemble formant un tout qui s’écoute du début à la fin.

Voyage spirituel et expérimentation musicale, l’album trouve sa richesse dans sa dissonance. En brisant les rythmes et les sonorités, Billie Eilish arrive à surprendre et à renouveler sa musique.

L’AMOUR DE MA VIE de Billie Eilish.

Au rang des inspirations, l’album pourrait s’approcher du style puissant de Muse, ainsi que de la richesse d’un Jeff Buckley — une comparaison particulièrement flatteuse —. La façon dont la voix de la chanteuse s’accorde avec les instruments et les sons créé des moments de grâce touchants. En élevant encore son timbre et sa clarté, Billie Eilish se confond avec sa musique.

En plus des morceaux acoustiques calmes et sensibles, l’album propose aussi ses morceaux plus rythmés, aux beats retentissants qui restent longtemps en tête. Billie Eilish s’apprécie à la fois selon ses chansons les plus laconiques que celles plus énergiques. Les deux styles cohabitent dans HIT ME HARD AND SOFT, permettant une écoute variée de titres en titres.

Si la pop et l’acoustique étaient attendus, l’aspect plus électronique du disque reste la meilleure surprise. Au sein même des morceaux, Billie Eilish ose casser le rythme pour de l’électro et du synthé, offrant des « vibes » très années 1980 là où on ne l’attendait pas. L’AMOUR DE MA VIE commence telle une simple balade avant de se transformer en autre chose, et CHIHIRO marque par son aspect psychédélique, qui monte en puissance sur la durée. HIT ME HARD AND SOFT a un aspect contemplatif.

Le cœur de ce nouvel album semble être l’immersion. Billie Eilish attrape son public telle une sirène des temps modernes et ne le laisse plus repartir avant de l’avoir décidée elle-même. En jouant sur les sons, sur les thèmes, sur les instruments et sur la direction artistique d’un album minutieux, HIT ME HARD AND SOFT arrive à juxtaposer les différents univers de l’artiste en un seul.

Alors même que la chanteuse est attendue prochainement en France pour deux concerts exceptionnels — et la découverte de l’album donne particulièrement envie d’entendre les morceaux en live –, il apparait déjà que son troisième album studio a tout de la référence dans sa jeune carrière : mélange complexe d’intimité et d’universalité, de simplicité et de profondeur musicale. Preuve incontestable que Billie Eilish a tout d’une grande artiste. Mais qui en doutait ?

À lire aussi

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Sélection de produits