Entretien

En rayon avec… Lorie

01 février 2024
Par Sarah
En rayon avec... Lorie

Télévision, écriture, chanson, comédie… Lorie Pester possède tous les talents. Elle s’est prêtée au jeu de notre rendez-vous incontournable « En rayon ». On évoque avec elle les livres, les séries ou les musiques qui l’ont marquée…

Le livre qui a changé votre vision de la vie ?

Le pouvoir du moment présent. On est dans une vie toujours speed. On nous demande en permanence de nous presser, de penser à demain, d’anticiper, de refléchir à l’avenir. Ce livre évoque l’importance du fait de se poser, de vraiment profiter du moment, de vivre chaque instant. C’est essentiel et il ne faut pas l’oublier.

À partir de
7,50€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Votre livre de chevet ?

L’Alchimiste ou Le Petit Prince. Le Petit Prince, je le relis souvent et, à chaque fois, je découvre des nouvelles phrases. A chaque lecture, on l’interprète différemment par rapport à ce que l’on vit.

L’auteur dont il faut dévorer toute l’œuvre ?

Jean-Baptiste Andrea qui a remporté le prix Goncourt en 2023. J’ai eu la chance de le rencontrer à la sortie de son tout premier roman que j’avais adoré. Il est vraiment sympathique. Il a l’air tout timide. Ses romans sont d’une délicatesse folle. Je les dévore à chaque fois.

À partir de
22,50€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Vous aimez beaucoup un genre ? Quelles oeuvres conseilleriez-vous pour le découvrir ?

Je lis de tout mais ce que je préfère, ce sont les livres de développement personnel. Pour débuter, je conseille Les quatres accords toltèques et Ho’oponopono.

Le premier album acheté dans votre vie ?

A mon époque, c’étaient des cassettes ou des vinyles. J’avais demandé à mes parents de m’acheter un disque d’Emilie Jolie.

7€
12€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le morceau plaisir coupable ?

Tu m’oublieras de Larusso que je chante à fond en soirée.

L’album qui a bercé votre adolescence ?

Adolescente, j’écoutais beaucoup Gwen Stefani et aussi les Black Eyed Peas, le tout premier album.

Les artistes qui vous ont donné envie d’être une artiste ?

Michael Jackson, Madonna, Janet Jackson… Tous les artistes qui font le show.

Le film parfait pour vous remonter le moral  ?

Un bon Rasta Rocket !

7€
12€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le premier film que vous avez vu sur grand écran ?

J’avais 4 ans quand je l’ai vu donc c’est ma mère qui m’a rappelé ce souvenir. C’était Fantasia, un film Disney. Je l’ai revisionné des années plus tard. On retrouve des animaux qui dansent sur de la musique classique avec Mickey en chef d’orchestre, des hippopotames en ballerines. Tu te dis : « waouw, je n’ai pas fumé mais c’est fou ce qu’il se passe ! (rires) ». C’était un monde absolument féérique.

La série des années 2000 qui vous a le plus marquée ?

Moi, j’étais très 24 heures chrono où l’on suivait avec passion les aventures de Jack Bauer. J’étais une grande grande fan. Parfois,  quand il y avait une nouvelle saison, si elle sortait à midi, je la commençais à l’heure dite et je regardais les épisodes tout le week-end.

La série qui vous a fait le plus rire ?

J’ai beaucoup ri sur La FlammeC’est vraiment mon genre d’humour. Le Flambeau également et dernièrement L.O.L qui rit, sort !

Le produit high-tech qui a marqué votre adolescence ?

J’ai eu très tôt le walkman, dès sa sortie, car, quand je partais en vacances avec mes parents, je voulais toujours qu’ils mettent de la musique dans la voiture et je chantais pendant des heures. Mes parents en avaient un peu ras-le-bol donc ils m’ont offert un walkman. Ils n’avaient donc plus la musique mais toujours moi qui chantais. On pouvait rouler des heures et heures. Mais j’étais plongée dans ma musique et je ne posais plus la fameuse question : “Quand est-ce qu’on qu’on arrive ?”.

Après, on est passés au discman, puis aux téléphones. A l’époque, j’ai aussi eu un Tatoo. On recevait des messages écrits et, dans notre classe, on entendait vibrer ces objets toutes les 5 minutes. Tout le monde avait le même ! Ensuite, j’ai eu le premier Nokia avec le fameux jeu du serpent.

Avez-vous un souvenir marquant à la Fnac ?

J’ai un gros souvenir d’une séance de dédicaces à la Fnac des Champs Elysées dans les années 2000. Elle avait bien duré 4 heures. C’était un truc de dingue. La sécurité avait même dû fermer les portes.

De manière plus générale, j’aime beaucoup aller à la Fnac. Je peux y rester des heures. J’aime aller directement dans les rayons et demander aux vendeurs de me conseiller. Par exemple, la dernière fois, j’ai suivi le coup de coeur roman d’un des libraires. A chaque fois, c’est une belle surprise. On me conseille super bien.

En quelques mots, comment définirez-vous votre projet Hyper Lorie vol. 1 ?

C’est un ancien-nouveau projet. Ce sont mes anciens titres qu’on a réenregistrés, réarrangés. On les a vraiment transformés en version 2023/2024. Je les chante en duo avec la jeune génération (Brö, Bilal Hassani, Piche, Adé, Kalika), des fans de l’époque.

À lire aussi

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Sarah
Sarah
Rédactrice Fnac.com
Sélection de produits