Entretien

En rayon avec… Elodie Lorandi, para-nageuse, soutenue par Fnac Darty

22 janvier 2024
Par Alexia
En rayon avec... Elodie Lorandi, para-nageuse, soutenue par Fnac Darty
©Ralf Kuckuck

Elodie Lorandi est une para-nageuse française. Championne du monde, elle a notamment obtenu la médaille d’or sur le 400 mètres nage libre. En 2018, après 40 médailles internationales, elle intègre l’Equipe de France d’Aviron et décroche une médaille aux Championnats du Monde. Jeune maman, elle est de retour dans les bassins avec en ligne de mire les Jeux Paralympiques de Paris 2024, pour lesquels l’athlète est soutenue par Fnac-Darty. On l’emmène faire un tour « en rayon » pour faire connaissance…

Un film qui vous a particulièrement inspirée au cours de votre carrière ?

Mon film préféré est Le Grand Bleu. Il m’a inspirée et m’inspire encore. Il met en valeur la force, le courage et la ténacité, comment ne jamais rien lâcher et aller au bout de ses rêves.

15€
18€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le film plaisir coupable, celui que vous ne pouvez pas vous empêcher de regarder dès que vous tombez dessus à la télé alors que vous l’avez déjà vu une centaine de fois ?

La série de films Harry Potter qui m’a suivie depuis des années, par l’environnement magique et le fantastique qui fait rêver. On aimerait tous parfois avoir une baguette magique en main. Les 3 Frères est également un film que je regarde régulièrement toute seule ou en famille car il me faire rire tout le temps, comme si je le découvrais pour la première fois à chaque visionnage. Deux univers différents mais ce sont deux films dont je ne peux me défaire !

31,99€
50€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Les conseils du moment en série ou film ?

La série que je viens de finir, c’est Los Farad. Je suis très fan de ce type d’atmosphère que l’on retrouve également dans pas mal de séries américaines telles qu’Orange is The New Black. J’ai également vu récemment le film Le Garçon Au Pyjama Rayé qui est bouleversant et m’a scotchée.

Un générique qui surpasse, d’après vous, tous les génériques ?

Le générique de Gossip Girl, qui reste forcément dans la tête – « Xo Xo, Gossip Girl » – avec sa musique si caractéristique.

Un sportif qui vous a inspirée ?

Ian Thorpe (5 fois médaillé d’or aux Jeux Olympiques en natation) que j’étais allée voir à Monaco quand j’étais petite à l’occasion d’une compétition qui regroupait les meilleurs mondiaux. Il m’avait signé un autographe et m’avait donné l’un de ses bonnets de bain… que j’ai perdu d’ailleurs. Mais c’était bouleversant pour une jeune fille comme moi de le voir en vrai alors que j’avais l’habitude de le voir dans ma télé. Il m’a inspirée en tant qu’athlète mais également dans la vie, en assumant sa sexualité avec son coming-out ou à travers les difficultés extra-sportives qu’il a su surmonter.

En dehors des sports que vous pratiquez (natation, aviron), quels sont les autres disciplines que vous suivez ?

Je suis tous les sports toute l’année mais encore plus particulièrement au moment des Jeux Olympiques et Paralympiques qui donnent justement l’occasion de voir un maximum de sports différents. Mais je suis pas mal l’équitation – que j’ai pratiquée 8 ans étant petite – mais également le judo car j’ai beaucoup d’ami.es qui pratiquent ce sport, comme Clarisse [Agbegnenou] (sextuple championne du monde et médaillée d’or aux Jeux Olympiques à Tokyo). J’ai également pratiqué le judo quand j’étais enfant. Et bien sûr, il y a l’escrime, mais uniquement lorsque Enzo (Lefort) est en lice [rires] ! Je suis très heureuse d’être son binôme avec la Fnac. On s’est rencontrés il y a plusieurs années à l’Armée des champions. J’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a réalisé !

Le premier album acheté dans votre vie ?

D’Eux de Céline Dion, que j’ai acheté quand j’avais moins de 10 ans. Je m’enfermais dans ma chambre, je me bouchais une oreille et je chantais tout par cœur. Mais ne me demandez pas de chanter devant vous aujourd’hui…

22€
28,49€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Y a-t-il un album, un artiste ou un morceau qui vous motive plus particulièrement pendant l’entraînement ?

On n’a pas de musique dans l’eau [rires] ! Mais oui, j’écoute beaucoup de musique avant et après l’entraînement, et aussi pour me mettre dans ma bulle en compétition, notamment quand je suis dans la chambre d’appel. Pour me donner de l’énergie, j’écoute de la musique électronique mais de façon plus ciblée le rappeur Gazo est vraiment l’artiste que j’écoute le plus dans ces moments-là.

Le morceau dont vous ne vous lasserez jamais ?

J’irai où tu iras de Céline Dion.

Un top 5 de vos chansons préférées ?

  • Fleur, de Gazo
  • La Meilleure de Hatik
  • Rush de Ayra Starr
  • Ma Came de Dertay
  • Players de Coy Leray

Le morceau qui vous remonte le moral ?

Imagine un Monde de Chinwvr qui n’est pas forcément le plus connu. Même si elle est calme, cette chanson en particulier me fait du bien. C’est un morceau dont j’aime l’instrumental. De manière générale, j’aime bien ce que fait Chinwvr car sa musique me donne de l’énergie et me fait me sentir bien.

Un objet technologique dont vous ne pouvez-vous passer ?

Forcément, mon téléphone portable m’accompagne partout. J’en ai besoin pour garder un lien avec ma famille et mes proches mais aussi faire vivre ma communauté. Il me permet aussi de m’occuper, notamment lorsque je suis en déplacement.

Votre dernier craquage à la Fnac ?

Des écouteurs sans fil assurément. J’ai longtemps eu des casques pour me permettre de me mettre dans ma bulle grâce à la réduction de bruit, mais les écouteurs sans fil sont vraiment très pratiques !

Bandeau-Elodie_OK

Elodie Lorandi en quelques mots…

Née à Cannes en 1989, Elodie Lorandi est une para-nageuse française. A la suite de multiples opérations liées à une maladie orpheline, Elodie commence la natation dès l’âge de 4 ans. Elle devient championne de France et Recordwoman de France en Cadet, puis tout s’accélère : Elodie devient notamment Championne du Monde et participe à 3 Jeux Paralympiques où elle obtient plusieurs médailles, dont l’or à Londres en 2012 sur le 400m nage libre.

En 2018 après avoir obtenue 40 médailles internationales, elle intègre l’Equipe de France d’Aviron et décroche une médaille aux Championnats du Monde. La période du Covid-19 marque un coup d’arrêt et Elodie met sa carrière en parenthèse pour devenir maman en 2021 avant de revenir au plus haut niveau en 2023. A propos du soutien de Fnac Darty, Elodie déclare que « se sentir entourée, accompagnée, encouragée est un bonheur absolu ». Le groupe Fnac Darty est ravi d’accompagner Elodie, un modèle de résilience et de dépassement de soi dans ce qui constituera le point d’orgue d’une carrière hors du commun.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexia
Alexia
Responsable éditoriale fnac.com
Sélection de produits