Décryptage

Un VTT mais lequel ?

12 novembre 2015
Par Cédric2
Un VTT mais lequel ?

Comment choisir un bon VTT ? La question mérite d’être posée car la pratique de ce sport à sensation s’est beaucoup diversifiée et il existe sur le marché autant de vélos que de pratiques différentes. Alors, comment s’y retrouver dans la variété des modèles proposés ? Tentons d’y voir plus clair à travers quelques critères essentiels.

Un vélo adapté à votre pratique

Au moment de faire votre choix, posez-vous les bonnes questions. Enduro, randonnée, cross-country ou encore descente… Quelle discipline privilégiez-vous ? Demandez-vous encore quel est votre terrain de pratique habituel ? Montagne, sous-bois, terrain caillouteux ? Recherchez-vous la polyvalence ou un VTT spécifiquement adapté à une discipline ? A titre d’exemple, pour une pratique ludique, un VTT 29 pouces tout suspendu avec freinage à disque mécanique convient parfaitement. A contrario, un all mountain spécifiquement conçu pour la descente en compétition gagnera à être équipé d’un système de freinage à disque hydraulique et d’un cadre semi-rigide en aluminium.

All_mountain_au_col_de_la_Seigne_(France_-Italie)

 

Un cadre adapté à votre discipline

Quel cadre choisir ? Là encore, tout dépend de votre discipline, de votre niveau de pratique mais aussi de votre budget. Le matériau le plus abordable financièrement, c’est l’acier. Sa polyvalence est reconnue. Toutefois, si vous cherchez à gagner en légèreté, nous vous recommandons de vous tourner vers l’aluminium, plus léger et résistant, ou le carbone. Le nec plus ultra ? Le titane à la fois léger et inoxydable mais plus coûteux. Une certitude : si vous recherchez la performance, vous devez jouer sur le gain de poids.

VTT-cadre-alu-semi-rigide-KS-cycling

La bonne taille pour un confort optimisé

Choisir un vélo à sa taille, cela peut sembler relever de l’évidence élémentaire. Pourtant combien de vététistes négligent cet aspect au moment de l’achat et en font ensuite les frais. Car une mauvaise position sur le vélo est souvent source de lombalgies. Pour simplifier, disons qu’une fois assis sur la selle, vous devez toucher le sol de la pointe des pieds. Sachez encore qu’au-delà de votre taille, c’est de celle de votre entrejambe dont il faut tenir compte. Enfin, selon que vous avancez ou reculez la selle, vous gagnerez en efficacité ou en confort.

Quelques points clés à retenir

Loisir :

– Cadre aluminium

– Vélo tout suspendu (suspension supplémentaire dans le cadre)

– Roues confortables (29 pouces)

– Disque mécanique

Compétition :

– Cadre alu, carbone ou titane

– Vélo semi-rigide

– Roues petites et légères (26 pouces)

– Disque hydraulique

En résumé, ce sont bien des critères de bon sens qui doivent vous guider au moment de faire votre choix. Le plaisir de la pratique en dépend.

Retrouvrez notre sélection de VTT sur Fnac.com

Découvrez l’univers du Cyclisme et tous les Sports et Loisirs à la Fnac

comment choisir son VTT

Article rédigé par
Cédric2
Cédric2
expert mobilité et cyclisme sur Fnac.com