Actu

Wombs Cradle, le prequel de Wombs, déjà disponible en numérique

29 avril 2022
Le premier chapitre de ce prequel de “Wombs” est disponible numériquement en France depuis le 28 avril.
Le premier chapitre de ce prequel de “Wombs” est disponible numériquement en France depuis le 28 avril. ©fumio_takano

Depuis le 28 avril, les fans de ce manga poignant et de Yumiko Shirai peuvent replonger dans cet univers de science-fiction.

Récit profondément humain, Wombs est une œuvre qui a su toucher un large public, des amateurs de science-fiction militaire aux fans de mangas. Sans exagération, l’œuvre de Yumiko Shirai fait partie de ces titres qu’il faut absolument avoir lu. Et ceux qui sont déjà tombés sous le charme de cet univers seront ravis d’apprendre que celui-ci connaît une extension, Wombs Cradle.

Terrorisme ou manipulation politique, le trouble règne à Jasperia

​​Prépubliée au Japon en 2020-2021 sur le site Web Action de Futabasha, cette série en deux tomes se déroule des années avant les événements de Wombs, et peut donc être vue comme une très bonne porte d’entrée pour (re)découvrir ce monde si riche. Pour prolonger un peu plus la vie de cet univers si passionnant, Yumiko Shirai propose cette fois une vaste intrigue qui oscille entre terrorisme, manipulations politiques et guerres territoriales. Côté intrigue, ce préquel nous emmène à Jasperia, en pleine République de Domus. Après de nombreuses années de conflits entre deux vagues de colons successives, un équilibre précaire semble s’être établi, bien que le gouvernement d’occupation autoritaire autoproclamé ne fasse pas l’unanimité.

Afin qu’elles ne soient pas confondues avec des terroristes présumées, les femmes enceintes doivent porter un signe d’identification. En effet, plusieurs années auparavant, un scientifique a développé une « technologie » permettant à des femmes auxquelles un embryon alien a été implanté de se téléporter. Mais aujourd’hui, le gouvernement prétend que ces dernières, les Wombs, sont des terroristes. Qu’en est-il réellement ? Almare fait partie de celles-là. Femme militaire devenue résistante, elle semble prête à tout pour défendre ses droits et ceux de son peuple.

Yumiko Shirai, une mangaka à connaître absolument

Comme ce fut le cas pour le Japon (où des milliers d’étudiants ont fait leur rentrée dans le metaverse), Wombs Cradle débarque d’abord en prépublication numérique en France. Le premier chapitre sera disponible dès ce jeudi 28 avril sur les plateformes habituelles au tarif de 0,99 €. Un nouveau chapitre paraîtra toutes les trois semaines. Mais, puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Wombs Cradle sera également disponible sur la plateforme Manga.IO, permettant ainsi aux abonnés de ce service de lecture de mangas en ligne de se plonger dès que possible dans l’univers de Yumiko Shirai.

Depuis le début de sa carrière, en 2007, Yumiko Shirai a été une mangaka très remarquée au Japon : Tenkensai, sa toute première œuvre, auto-éditée, a remporté dès l’année de sa création un prix d’encouragement lors du Japan Media Arts Festival. Réalisation phare de sa carrière, Wombs a notamment reçu le Grand prix japonais de la science-fiction. Ce dernier récompense chaque année une œuvre, tous médias confondus, et cela faisait dix ans qu’aucun manga n’avait gagné ce prix. Yumiko Shirai a alors rejoint le club très restreint des mangakas ayant été récompensés par ce dernier, puisque seuls Dômu, rêves d’enfants (Katsuhiro Otomo) et Barbara Ikai (Moto Hagio) l’ont également remporté.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin