Actu

Pour son grand retour, la Japan Expo fait le plein d’invités prestigieux

28 avril 2022
La dernière édition en 2019 avait su attirer plus de 250 000 curieux.
La dernière édition en 2019 avait su attirer plus de 250 000 curieux. ©PiscesAmo

Après deux dernières éditions annulées, le grand rendez-vous de la culture japonaise fait son come-back, du 14 au 17 juillet 2022.

Après des années 2020 et 2021 moroses en termes d’événements et de réunions de public à cause de la crise sanitaire, 2022 promet de beaux rendez-vous. Il y a quelques jours, on apprenait par exemple que la Paris Games Week allait enfin retrouver ses fans, après deux éditions annulées. En attendant cette grand-messe parisienne, un autre événement pop culture indissociable de la capitale est aussi attendu dans les prochains mois : la Japan Expo.

Les retrouvailles promettent d’être mémorables

Premier festival européen dédié à la culture japonaise et troisième salon le plus populaire en France derrière le Mondial de l’automobile et le Salon de l’agriculture, la Japan Expo est un événement à ne pas louper pour n’importe quel fan de la culture japonaise. En 2019, dernière édition à ce jour, plus de 250 000 curieux s’étaient pressés pour fouler les allées du Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte. Cette année, le rendez-vous est pris du 14 au 17 juillet, toujours au même endroit. Malgré les contraintes  liées à la pandémie, les festivités promettent d’être nombreuses et un beau programme attend les futurs visiteurs.

De nombreux artistes et artisans japonais feront en effet le déplacement pour célébrer ces retrouvailles. Aux côtés de talents venus de nombreux pays à travers le monde, ils seront au total près de 80 invités cette année. Il sera par exemple possible de rencontrer l’équipe du film L’Enfant de Kamiari, sorti sur Netflix – qui aime décidément l’animation japonaise – en février dernier. Le coréalisateur et scénariste Toshinari Shinohe, les producteurs Michihiko Suwa et Uko Oshia, ainsi que le danseur Bang, seront tous présents en conférence et dédicace. Pour rappel, ce film narre l’histoire de Kana, jeune fille mystérieusement attirée vers la région d’Izumo, et son voyage à travers le Japon lors duquel elle ira de découvertes en réponses.

Anime, jeux vidéo et musique, du beau monde à prévoir

Parmi les autres invités à ne pas louper, Brigitte Lecordier : la voix emblématique de Son Goku et de nombreux dessins animés des années 1980 fera elle aussi son grand retour à la Japan Expo. Sa présence sera l’occasion d’évoquer certains souvenirs et ses nouveaux projets.

Côté jeux vidéo, une thématique très présente lors de ce salon, Hiroshi Matsuyama, le PDG de CyberConnect2, sera présent. Après bon nombre de jeux vidéo à succès tirés d’anime, le studio japonais sera bientôt de retour avec Fuga, Melodies of Steel, premier jeu auto-édité de la compagnie. Pour l’occasion, il sera accompagné de Yoann Guéritot, responsable de la direction du jeu. Tous deux seront disponibles pour des conférences et des dédicaces.

Enfin, la musique sera évidemment à l’honneur et plusieurs gros noms sont déjà annoncés : Kannagi Rabbits, un girls band créé en 2019 à Osaka, la chanteuse-interprète et cosplayeuse Singing Cosplayer Hikari, la chanteuse, autrice et compositrice Yuzu Natsumi ou encore Serikana, guitariste, compositrice et interprète.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin