Actu

Le marché des smartphones en berne au premier trimestre

21 avril 2022
Par Johanna Godet
Samsung toujours en tête du marché des smartphones, porté par ses modèles pliables
Samsung toujours en tête du marché des smartphones, porté par ses modèles pliables ©Samsung

Dans un contexte de pénurie, les ventes de smartphones ont faibli en ce début d’année. Certains acteurs sortent malgré tout du lot.

Le premier trimestre a été compliqué pour bon nombre d’acteurs du secteur de l’électronique. Depuis plusieurs mois maintenant, les fondeurs accusent un certain retard dans la livraison de puces, ralentissant ainsi la production de téléphones portables. Certains lancements ont même dû être reportés. C’est par exemple le cas du Galaxy S21 FE, qui aurait dû être officialisé au cours de l’été 2021 et qui n’a finalement été présenté qu’en février dernier.

Alors que les chiffres du marché des smartphones pliables, mais aussi des modèles 5G sont tombés il y a un mois, l’Institut Canalys dévoile aujourd’hui les résultats pour le premier trimestre 2022. Il confirme un recul des ventes de 11% par rapport au premier trimestre 2021. Un recul qui serait lié à cette pénurie de composants électroniques, mais aussi à la politique du zéro tolérance en Chine qui engendre régulièrement la fermeture d’usines, et au conflit russo-ukrainien. Le contexte mondial n’est actuellement pas favorable pour le secteur de l’électronique.

Samsung toujours leader, Apple second

Malgré tout, certains constructeurs ont renforcé leur position. C’est notamment le cas de Samsung qui est passé de 22% à 24% de parts de marché. Le groupe sud-coréen a pourtant lancé ses produits phares tout récemment, en février et en mars. Les retombées pour les Galaxy S21 FE, Galaxy S22, mais aussi pour tous les modèles de la série A qui sont arrivés à la fin de la période, ne seront visibles qu’au prochain trimestre. Les pliables ont joué un rôle majeur pour le fabricant, qui a dévoilé ses Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3 en août dernier.

Apple s’impose à la seconde place du podium avec 18% de parts de marché, contre 15% l’année précédente. Le même constat peut être fait pour les iPhone 13, qui ont été annoncés en septembre dernier, mais dont l’approvisionnement a été retardé. En parallèle, début mars, la marque à la pomme a présenté son iPhone SE 2022, ainsi qu’une version verte de l’iPhone 13. Comme Samsung, la firme de Cupertino devrait encore donc renforcer sa position au cours du second trimestre.

Xiaomi reste quant à lui à la troisième place, avec 13 % de parts de marché. Selon Canalys, la firme chinoise a été portée par sa série Redmi Note 11, officialisée en Chine en novembre 2021. Elle est suivie de près par Oppo et 10% de parts de marché.

À lire aussi

Article rédigé par
Johanna Godet
Johanna Godet
Journaliste
Pour aller plus loin