Actu

Nick Cave & Warren Ellis bientôt au coeur d’un nouveau documentaire d’Andrew Dominik

18 janvier 2022
Par Félix Tardieu
Nick Cave dans "One More Time with Feeling"(2016) d'Andrew Dominick
Nick Cave dans "One More Time with Feeling"(2016) d'Andrew Dominick ©Kerry Brown

Pour la seconde fois, l’inséparable duo musical fait l’objet d’un film documentaire signé Andrew Dominik, le réalisateur de L’assassinat de Jesse James par le lâche de Robert Ford (2007) et Cogan – Killing Them Softly (2012).

La sortie prochaine du documentaire intitulé This Know I Much To Be True (à ne pas confondre avec la mini-série HBO I Know This Much is True de Derek Cianfrance), a été officialisée sur le compte Twitter du groupe de rock australien Nick Cave & The Bad Seeds, dont Warren Ellis fait partie depuis 1993, et a dévoilé au passage une première image du film. Ce n’est pas la première fois que le duo collabore avec le réalisateur australien Andrew Dominik : en 2016, les deux hommes étaient au centre du documentaire musical One More Time with Feeling, qui explorait déjà le processus créatif du duo autour de l’enregistrement de l’album Skeleton Tree, impacté par la mort tragique du fils de Nick Cave, alors âgé de quinze ans. Ami de longue date du chanteur australien, dont la voix de baryton est reconnaissable entre toutes, Andrew Dominik livrait un film étonnamment émouvant sur le deuil et ses conséquences sur le processus créatif de Nick Cave et Warren Ellis, son plus proche collaborateur. Les deux acolytes ont quant à eux signé la bande originale de L’assassinat de Jesse James, avec Brad Pitt dans le rôle-titre.

This Know I Much To Be True se plongera cette fois-ci dans les coulisses de Ghosteen (2019), enregistré avec le reste des Bad Seeds, et CARNAGE (2021), en duo avec Warren Ellis. Le film a été tourné l’année dernière entre Londres et Brighton, le tout filmé par le directeur de la photographie Robbie Ryan, nommé aux Oscars pour son travail sur La Favorite (Yorgos Lanthimos, 2018). Ces dernières années, Nick Cave & Warren Ellis se sont retrouvés pour de nombreux projets musicaux, dont de nombreuses bandes originales de films comme La Route (John Hillcoat, 2009), Mustang (Deniz Gamze Ergüven, 2015), Hell or High Water (2016) ou plus récemment La Panthère des Neiges (Marie Amiguet et Vincent Munier, 2021). Le duo signera également la bande originale de Blonde d’Andrew Dominik, biopic très attendu consacré à Marilyn Monroe, avec l’actrice Ana de Armas dans la peau de l’icône américaine. Blonde sortira normalement sur Netflix dans le courant de l’année.

Quand à Nick Cave & the Bad Seeds, le groupe australien sera à l’affiche du festival Rock en Seine en août prochain (Billetterie par ici).

À lire aussi

Article rédigé par
Félix Tardieu
Félix Tardieu
Journaliste
Pour aller plus loin