Actu

2022 sera-t-elle l’année de Cyberpunk 2077 ?

04 janvier 2022
Après une fin d'année 2021 sur la voie de la rédemption, Cyberpunk 2077 est-il enfin lancé vers le succès ?
Après une fin d'année 2021 sur la voie de la rédemption, Cyberpunk 2077 est-il enfin lancé vers le succès ? ©CD Projekt Red

IA corrigée, nouvelles fonctionnalités… Des récents leaks pourraient bien annoncer un avenir radieux pour le hit de CD Projekt Red.

Plus d’un an après sa sortie, Cyberpunk 2077 est déjà entré dans le panthéon du gaming, mais sans doute pas de la manière dont il l’espérait. Truffé de bugs dès ses premiers jours de commercialisation, le lancement du titre de CD Projekt Red est l’un des plus gros flops de l’histoire récente du jeu vidéo. Pour preuve, Sony a pris la décision de le retirer du PlayStation Store en décembre 2020, un « bannissement » qui avait duré jusqu’en juin dernier. Progressivement corrigé via des patchs, Cyberpunk 2077 (dont une montre a été créée en s’inspirant de l’univers du jeu) semble enfin offrir l’expérience de jeu tant désirée par CD Projekt Red. Après une fin d’année 2021 plus positive, 2022 pourrait commencer sur une très bonne note.

Un titre qui devrait (enfin) être complet

Ces dernières heures, plusieurs rumeurs concordantes ont fait leur apparition sur deux sites propices aux leaks et autres révélations de taille concernant le jeu vidéo : 4chan et Reddit. Selon les informations dévoilées, un live pourrait avoir lieu en février afin de présenter aux joueurs la version next-gen du titre, attendue de longue date et plusieurs fois reportée. Une information dont on attend encore confirmation de la part de CD Projekt Red, qui compte énormément sur la franchise. Selon les informations, une toute nouvelle approche du jeu pourrait être dévoilée. Cette mise à jour serait vue comme un second lancement, se nommant par ailleurs Cyberpunk 2077 : Samurai Edition.

Parmi les nouveautés évoquées dans les leaks, le système de loot devrait être rééquilibré, un mode New Game + devrait faire son apparition ainsi qu’un DLC gratuit ajoutant quatre armes inédites. Fortement critiquée lors de la sortie du jeu, l’IA serait quant à elle repensée, de même que l’interface utilisateur. Du côté des nouveautés, la personnalisation de l’appartement sera enfin de la partie et il sera également possible de trouver un garage et des salons de coiffure. Enfin, à la manière du Gwent de The Witcher 3, CD Projekt Red aurait développé un mini-jeu doté d’un mode multi se déroulant dans le cyberespace, où l’objectif serait de faire s’affronter des créatures.

Une première extension qui promet son lot de violence

Il y a de nombreuses annonces à retenir de ce leak massif, mais impossible de ne pas évoquer un autre point important : l’arrivée de la première extension. La mise à jour tant attendue serait en effet accompagnée du premier DLC Cyberpunk 2077, dont le développement accélère depuis plusieurs mois. Selon les premières informations, celui-ci se déroulerait à Pacifica, une zone dotée de complexes hôteliers abandonnés ou inachevés. Un endroit tiraillé entre deux gangs : les Bozos, des clowns psychopathes violents, et les Slaughterhouse, des psychopathes violents et fascistes. Outre des affrontements qui promettent donc d’être assez terrifiants, de nombreuses quêtes devront être accomplies dans cette zone inspirée par STALKER. Par ailleurs, on apprend que, si cette première extension est bien reçue par la critique et les joueurs, la sortie de la seconde sera plus qu’envisageable. Enfin, cette mise à jour devrait aussi être l’occasion de découvrir un peu plus l’anime Cyberpunk 2077 : Edgerunner, réalisé par le studio Trigger.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste