Actu

Glénat explose les records pour le lancement du tome 100 de One Piece

08 décembre 2021
Plus de 20 ans après la sortie du premier tome, les aventures de Luffy ne sont pas finies.
Plus de 20 ans après la sortie du premier tome, les aventures de Luffy ne sont pas finies. ©Toei Animation

Aujourd’hui, les milliers de fans de One Piece pourront enfin découvrir le très attendu tome 100.

Pour les adeptes de One Piece, c’est Noël avant l’heure. Le très attendu tome 100 du manga d’Eiichiro Oda sort ce 8 décembre, plus de 21 ans après la publication du premier tome. Œuvre parmi les plus populaires au monde, c’est un modèle de longévité dans le milieu. Vendu à plus de 490 millions d’exemplaires à travers le monde, dont plus de 25 millions sur le territoire français, One Piece collectionne les records aussi bien que les tomes. En juillet dernier, le premier volume du manga a par exemple dépassé le million d’exemplaires vendus, dont 78 000 rien que sur l’unique année 2020.

Bien plus qu’un simple manga, une véritable franchise

Aujourd’hui, les aventures de Luffy représentent à elles seules 8,3% du marché du manga en France. ​​Adaptée à partir de 1999 en anime par Toei Animation, la série vient de franchir il y a quelques jours le cap des 1000 épisodes (visionner la série en entier prendrait 49 jours non-stop). Conscients du potentiel de l’univers imaginé par Eiichiro Oda, les producteurs ont déjà sorti 14 films d’animation et travaillent actuellement en collaboration avec Netflix, qui développe une série en live-action. Quant au manga, l’œuvre originelle, Eiichiro Oda s’est donné encore quatre ou cinq ans pour clore l’histoire de Luffy. Après, le mangaka âgé de 46 ans prendra sa retraite ou travaillera sur un nouveau hit. Aujourd’hui, sa fortune est estimée à 200 millions de dollars.

Un lancement digne d’un prix Goncourt

Après des semaines d’attente, le fameux tome 100 est donc enfin disponible dans les librairies de France à partir de ce mercredi 8 décembre, soit le même jour que le tome 2 de Kaiju n.8. Pour rappel, ce volet poursuit l’arc narratif du Pays des Wa, considéré comme l’un des meilleurs de la saga. Équivalent du Japon féodal, le Pays des Wa vit replié sur lui-même, sous la coupe du vil shogun Kurozomi Orochi, qui terrorise les habitants de ce monde rongé par la pollution, la famine et la pauvreté. C’est dans ce pays que Luffy et ses compagnons, les Mugiwaras, vont débarquer afin de vaincre Kaïdo, puissant guerrier auquel le shogun s’est associé, et l’impératrice Big Mom.

Pour célébrer la sortie du tome 100, l’éditeur Glénat a choisi de publier, comme il l’avait fait pour les deux tomes précédents, une édition à 6,90 euros et une édition collector à 10,90 euros. Mais c’est du côté du tirage que l’éditeur a vu les choses en grand : 250 000 exemplaires ont été préparés pour le premier tirage. Il s’agit d’un record pour un manga en France, qui est pour rappel le deuxième plus grand consommateur de manga après le Japon. Comme l’explique Benoît Huot, responsable éditorial manga chez Glénat, à l’AFP, « 250 000, c’est le tirage d’un prix Goncourt ».

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin