Actu

Xiaomi 12, Realme GT 2 Pro… quels seront les premiers smartphones à embarquer le Snapdragon 8 Gen 1 ?

03 décembre 2021
Par Thomas Estimbre
Les smartphones équipés du Snapdragon 8 Gen 1 seront bientôt disponibles.
Les smartphones équipés du Snapdragon 8 Gen 1 seront bientôt disponibles. ©Qualcomm

Tout juste annoncé, le Snapdragon 8 Gen 1 équipera de nombreux smartphones Android dans les mois qui viennent. Plusieurs fabricants ont déjà confirmé qu’ils allaient utiliser la dernière puce de Qualcomm. On fait le point.

C’est à Hawaï que Qualcomm a dévoilé cette semaine son nouveau SoC haut de gamme, le Snapdragon 8 Gen 1, inaugurant au passage une nouvelle nomenclature. Avec le MediaTek Dimensity 9000, il devrait prendre place dans de nombreux modèles premium sous Android, et de nombreux fabricants se sont déjà manifestés. La question est désormais de savoir qui sera le premier à le proposer. Plusieurs marques ont décidé de communiquer à ce sujet.

Xiaomi 12 : la marque chinoise est presque prête

Dans les starting-blocks, Xiaomi n’a pas tardé à réagir et a déjà confirmé que son futur flagship embarquerait le Snapdragon 8 Gen 1. Le Xiaomi 12 promet d’être haut de gamme, il succédera au Xiaomi Mi 11, présenté à son lancement comme le premier mobile à embarquer la puce Snapdragon 888. La date de lancement du Xiaomi 12 n’est pas encore connue, mais il se murmure que le smartphone pourrait être présenté autour du 12 décembre en Chine. Il ne devrait toutefois pas être le premier à embarquer la puce haut de gamme du fondeur californien.

Avec le Moto Edge X30, Motorola peut damer le pion à la concurrence

Motorola renoue avec ses ambitions et tente depuis plusieurs mois de revenir vers le haut de gamme. La marque prépare même un modèle premium et confirme qu’il sera équipé du SoC phare de Qualcomm. Sur les réseaux sociaux chinois, Motorola précise qu’elle dévoilera son Moto Edge X30 le 9 décembre prochain. En plus du Snapdragon 8 Gen 1, le modèle serait équipé d’une dalle OLED de 6,67 pouces rafraîchie à 144 Hz et compatible HDR10+.

Motorola donne rendez-vous le 9 décembre pour la présentation de son dernier smartphone.©Motorola/Weibo

L’écran perforé accueillerait une caméra selfie de 60 Mpx tandis que l’arrière du smartphone proposerait un triple module photo. Un capteur principal de 50 Mpx serait accompagné d’un ultra grand-angle de 50 Mpx et d’un capteur de profondeur de 2 Mpx. On s’attend également à ce que le Motorla Edge X30 dispose de la technologie de charge rapide du fabricant.

Realme GT 2 Pro : un modèle très attendu

Autre modèle attendu, le Realme GT 2 Pro, lequel sera l’occasion pour le constructeur d’entrer dans les cours des grands. Cela passe par la présence d’une plateforme haut de gamme et Realme a confirmé que la puce de Qualcomm va animer son flagship. La fiche technique s’annonce prometteuse avec la présence d’un écran OLED rafraîchi à 120 Hz ou encore d’une charge rapide à 125 W. Ce smartphone pourrait être présenté en décembre ou au cours du premier trimestre 2021.

Premier smartphone premium de Realme, le GT2 Pro sera doté du Snapdragon 8 Gen 1.©Realme

Oppo travaille sur le successeur du Find X3 Pro

Enfin, Oppo sera aussi l’un des premiers constructeurs à adopter la nouvelle plateforme Snapdragon. Dans son communiqué, la marque chinoise précise que son « nouveau smartphone phare » sera lancé « au cours du premier trimestre 2022 ». Oppo ne donne pas de détails sur la configuration de son smartphone et ne précise pas non plus son nom. Tout porte à croire qu’il s’agira du successeur de l’Oppo Find X3 Pro et si le fabricant ne change pas ses habitudes, on devrait voir débarquer l’Oppo Find X4 Pro dans les mois qui viennent.

Oppo va proposer un smartphone équipé de la nouvelle plateforme de Qualcomm.©Oppo

Samsung sera-t-il de la partie ?

Si ces quatre smartphones vont embarquer le Snapdragon 8 Gen 1, ils ne seront pas les seuls. On s’attend à d’autres annonces dans les jours ou semaines qui viennent de la part de OnePlus ou encore Honor. Dans la liste publiée par Qualcomm, on retrouve également Redmi, Nubia, Sony, Vivo et sa marque iQOO ou ZTE. En revanche, Samsung n’est pas cité alors même que la gamme Galaxy S22 pourrait embarquer la puce de Qualcomm dans certaines régions. En France, on devrait une nouvelle fois retrouver des déclinaisons sous Exynos, la puce maison du premier vendeur au monde de mobiles.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste