Actu

Avant Eric sur Netflix, 3 séries qui montraient (déjà) le génie de Benedict Cumberbatch

29 mai 2024
Par Quentin Lewis
“Eric” sera disponible sur Netflix dès le 30 mai.
“Eric” sera disponible sur Netflix dès le 30 mai. ©Netflix

Alors que l’interprète de Docteur Strange s’apprête à inquiéter les abonnés Netflix avec son nouveau personnage particulièrement sinistre, L’Éclaireur a décidé de revenir sur trois de ses plus grandes performances à la télévision.

3 Patrick Melrose

Cette série centrée sur un antihéros est injustement passée inaperçue en France. Puisant son inspiration dans cinq livres du journaliste et écrivain britannique Edward St Aubyn (Never Mind, Bad News, Some Hope, Mother’s Milk et At Last), elle révèle les problèmes, réels, auxquels l’auteur a été confronté dans sa vie. De son enfance dans une famille très riche, aux abus sexuels subis de la main d’un de ses proches, en passant par ses problèmes d’alcoolisme et d’addiction à l’héroïne, le spectateur suit ce parcours atypique et voit le héros remonter progressivement la pente.

Malgré un rôle à contremploi, Benedict Cumberbatch incarne avec brio l’avatar de papier du romancier. En seulement cinq épisodes, la mini-série nous fait traverser plusieurs décennies de la vie du personnage, et le comédien nous fait ressentir chacune des fêlures et toute la profondeur de l’antihéros qu’il incarne. Attention, toutefois, cette œuvre est l’une des plus sombres de la filmographie de l’acteur.

2 Les Simpson

C’est un secret de polichinelle pour quiconque s’intéresse au cinéma : jouer le drame est dur, mais la comédie l’est davantage. L’acteur principal d’Eric nous a montré l’ampleur de ses talents dramatiques à travers des films tels qu’Imitation Game ou The Power of The Dog, mais ses dons de comédie ne sont pas négligeables.

Benedict Cumberbatch est bien connu pour avoir prêté sa voix au dragon Smaug dans la trilogie du Hobbit, mais saviez-vous qu’il avait aussi doublé le professeur Rogue ? Son imitation brillante du regretté Alan Rickman n’est que l’un des trois rôles qu’il a endossés du côté des Simpson. Il a également incarné un Premier ministre anglais et une parodie particulièrement acerbe du chanteur des Smiths : Morrissey. Vous faites partie de ceux qui pensent que la famille jaune de Springfield a perdu de son acidité ? Il suffit de contempler l’agacement du musicien pour réaliser que c’est loin d’être le cas.

1 Sherlock

Pouvait-il en être autrement ? Le chef-d’œuvre de Steven Moffat et Mark Gatiss (qui ont tous les deux officié sur Doctor Who) faisait le pari risqué de rapatrier Sherlock Holmes à notre époque. Ont-ils trahi les livres originaux pour autant ? Bien au contraire : elle est considérée par la plupart des admirateurs du détective comme l’une des meilleures adaptations de l’œuvre de Sir Arthur Conan Doyle.

L’interprétation originale et nuancée de Benedict Cumberbatch y est pour beaucoup – alors qu’il n’est pas aisé d’endosser le rôle de l’acolyte du Docteur Watson. S’agissant de l’un des romans les plus adaptés de l’histoire du cinéma (avec Dracula), s’approprier la casquette à double visière (connue également sous le nom de deerstalker) du héros implique de se mesurer aux performances de géants tels que Basile Rathbone, Jeremy Brett ou encore Peter Cushing. Pari réussi pour l’acteur qui s’en est sorti avec les honneurs, parvenant même à confectionner la version du personnage qui manquait au XXIe siècle.

15€
19€
En stock
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par