Actu

Les Arctic Monkeys repartent en tournée en prévision d’un nouvel album

17 novembre 2021
Par Félix Tardieu
Les Arctic Monkeys au Royal Albert Hall en 2020
Les Arctic Monkeys au Royal Albert Hall en 2020 ©Aaron Parsons

Le groupe de rock britannique originaire de Sheffield s’apprête à faire son retour sur scène en 2022, quatre ans après son dernier album studio Tranquility Base Hotel and Casino.

Alors que leur septième album, AM7, se fait attendre, les Arctic Monkeys ont dévoilé sur leurs réseaux sociaux quelques dates de leur future tournée européenne. Le groupe de rock se produira ainsi à deux reprises à Istanbul (Turquie), les 9 et 10 août 2022, avant de monter sur scène en Bulgarie, en Croatie puis en République Tchèque. Selon toute vraisemblance, la liste de concerts devrait prochainement s’allonger et aller de pair avec la sortie d’un nouvel nouvel album pour l’instant entouré de mystère. Le 12 novembre dernier, le batteur du groupe Matt Helders révélait dans une interview pour BBC Radio Live Breakfast que l’album était quasiment terminé, venant ainsi corroborer l’information révélée cet été selon laquelle le groupe aurait séjourné dans un ancien monastère du XIIIe siècle, dans le comté de Suffolk, afin d’enregistrer de nouveaux morceaux. AM7 succédera donc à Tranquility Base Hotel and Casino, sixième album du groupe, sorti en 2018 après cinq années de pause.

Les Arctic Monkeys ont fait leur grand début sur la scène internationale il y a 15 ans avec la sortie de leur tout premier album, Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not (2006). Mais le groupe a d’abord connu le succès sur Internet : les Arctic Monkeys se sont fait connaître grâce à une page MySpace, alimentée par des fans ayant mis la main sur les quelques CD de démos distribués gratuitement pendant les concerts du groupe. Un engouement qui avait alors attiré l’attention des médias anglais. Lors de son lancement en 2006, Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not s’écoulera à plus de 360 000 exemplaires au Royaume-Uni en l’espace d’une semaine, un record absolu – record à présent détenu par l’album 25 d’Adele, avec un peu plus de 800 000 exemplaires vendus au cours de ses sept premiers jours d’exploitation au Royaume-Uni. Leurs futurs albums, tels que Favourite Worst Nightmare (2007) et AM (2013), se placeront successivement au top des charts britanniques. 

À lire aussi

Article rédigé par
Félix Tardieu
Félix Tardieu
Journaliste
Pour aller plus loin