Actu

Avec l’IA, Google veut résumer vos e-mails pour vous faire gagner du temps

09 avril 2024
Par Pierre Crochart
Avec l'IA, Google veut résumer vos e-mails pour vous faire gagner du temps
©Marcelo Mollaretti/Shutterstock

Le résumé de textes est l’une des fonctionnalités les plus basiques et pourtant les plus utiles de l’intelligence artificielle à destination du grand public.

A priori réservé (pour le moment ?) à l’application Gmail sur smartphones, un nouveau bouton va bientôt permettre de synthétiser le contenu d’un courriel en quelques secondes. Une information signée AssembleDebug, qui rapportait il y a quelques jours que l’intégration de l’IA Gemini allait quelque peu évoluer sur les terminaux Android.

849€
1 099€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Une fonctionnalité déjà prête

À en croire le langage utilisé par le développeur, Google n’est pas en train de tester ladite fonctionnalité, mais se prépare bel et bien à la lancer. AssembleDebug va même jusqu’à partager des captures d’écran, montrant clairement l’interface de Gmail sur Android sur laquelle on voit apparaître un bouton « Résumer cet e-mail », juste au-dessus du nom de l’expéditeur.

Ce n’est pas forcément une surprise. En réalité, Google ne s’est jamais caché de préparer ce genre de fonctionnalités. Mais, jusqu’alors, elles étaient réservées à certains outils professionnels et aux versions pour ordinateur de ses produits. On parle ici d’une version grand public de la fonction Résumer, qui pourrait avoir un retentissement d’autant plus important et œuvrer pour l’adoption de l’intelligence artificielle au sein de l’un des produits web les plus utilisés dans le monde (1,8 milliard d’utilisateurs dans le monde pour Gmail).

L’intelligence artificielle est une course

On le voit bien au rythme des annonces de Google et de Microsoft : l’intelligence artificielle est une course, et le vainqueur gagnera d’emporter avec lui les utilisateurs et utilisatrices les plus technophiles, cherchant à adopter le plus d’outils liés à l’IA pour se simplifier la vie. Les deux géants de la tech ont des produits assez similaires et leurs IA respectives (Gemini pour Google, Copilot pour Microsoft) seraient même au coude à coude en matière de popularité auprès des internautes.

Aussi, à la manière de Copilot qui se destine à prendre une place de plus en plus importante au sein de Windows 11, il ne fait aucun doute que Gemini deviendra ubiquitaire au sein d’Android. À moins, bien sûr, que les constructeurs de smartphones (Samsung, OnePlus, Xiaomi…) ne se décident, comme pour les assistants vocaux il y a dix ans, à développer leurs propres IA… avec plus ou moins de succès.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste