Actu

Cowboy Carter : 3 choses à savoir sur le nouvel album de Beyoncé

28 mars 2024
Par Robin Negre
La pochette de “Cowboy Carter”.
La pochette de “Cowboy Carter”. ©Parkwood/Columbia

La chanteuse sort le très intriguant Cowboy Carter, son huitième album studio, ce vendredi 29 mars 2024.

1 Ce n’est pas de la country

En dévoilant deux nouvelles chansons lors de la dernière finale du Super Bowl — annonçant par la même occasion la sortie imminente de son nouvel album — Beyoncé a surpris son monde avec un son particulièrement country, laissant présager un renouvellement total de son style habituel. Depuis, Cowboy Carter s’est précisé et Beyoncé y tient : « ce n’est pas un album de country. »

Enfin, si, c’est un album de country, mais avec cette déclaration, la chanteuse veut préciser comment sa nouvelle œuvre répond aux attentes d’un public et d’une société à son encontre. « C’est un album de Beyoncé, » précise-t-elle sur les réseaux, montrant qu’elle ne désire pas s’enfermer dans un genre particulier, et que la musique n’a pas de limite ni de sonorité, ni d’inspirations, et s’adresse à tous les publics. De quoi créer une attente particulière autour de ce Cowboy Carter.

2 Le deuxième volet de Renaissance

Cowboy Carter est le deuxième acte de l’ère Renaissance de l’artiste, après l’album homonyme sorti en 2022. Bien que présente depuis des années, Beyoncé cherche à se réinventer sans s’enfermer dans les recettes de ses précédents succès.

Consciente de son héritage et de sa réputation, elle parvient à conserver un engouement général autour de sa création, prouvant une bonne fois pour toute que dans le monde des divas de la pop, elle est unique. Act II Cowboy Carter est ainsi le deuxième volet de la trilogie Renaissance. Si le titre de l’album est source de spéculations, Carter fait probablement référence au nom d’épouse de Beyoncé, qui l’a pris en se mariant avec Jay-Z (Shawn Corey Carter) en 2008.

3 Cinq ans de préparation

Si Cowboy Carter est le second album de la période Renaissance, il est sur la table de production depuis des années. Beyoncé travaille activement dessus depuis plus de cinq ans, et l’album fait suite à un épisode difficile de rejet subi par l’artiste il y a plusieurs années, et lié, d’après son post Instagram, au monde de la country. Se nourrissant de ce rejet et de l’injustice, Beyoncé s’est méthodiquement intéressée à ce style musical pour créer et proposer un album innovant et challengeant.

Cowboy Carter témoigne d’une prise de risque, d’une tentative audacieuse, d’où cette longue gestation de l’œuvre. C’est justement car certains estiment qu’elle n’a pas sa place dans le genre country que la chanteuse a tout fait pour prouver le contraire, et réfuter, philosophiquement, le terme de country. Act II Cowboy Carter est autant une exploration et un voyage musical qu’une déclaration sociale et politique. Queen B est prête à frapper fort ce 29 mars.

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin