Actu

Logitech étoffe sa gamme MX avec une webcam 4K

07 mars 2024
Par Pierre Crochart
Logitech étoffe sa gamme MX avec une webcam 4K
©Logitech

Une webcam dotée de quelques fonctionnalités IA et qui, vous l’aurez remarqué, ressemble à un kazoo.

Après la convaincante Brio 300, Logitech monte en gamme et propose avec sa MX Brio une véritable webcam premium, qui ne lésine sur aucun détail. Déjà disponible, elle s’affiche à 229 €. Voici ce qu’elle propose pour un tarif aussi salé.

À partir de
129,99€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Une webcam de pro

Aucun doute possible : à ce prix, Logitech vient chercher les professionnels passant beaucoup de temps en réunion ou les créateurs et créatrices de contenus qui souhaitent améliorer leur installation. La MX Brio semble leur donner le change ici, grâce à un capteur Sony de 8,5 mégapixels, lequel offre trois champs de vision : 90°, 78° ou 65°. Parfait pour trouver l’angle idéal.

En parlant d’angle, la webcam est livrée avec un support (à installer au sommet de son écran) inclinable. Grâce à cela, on peut opter pour un mode de vue zénithal, permettant de montrer, par exemple, un croquis que l’on est en train de réaliser.

La Logitech MX Brio filme en 4K à 30 images par seconde, mais peut également être basculée sur une définition 1080p à 60 images par seconde, si vous recherchez davantage de fluidité. Logitech dit améliorer l’image de son produit grâce à l’IA, qui apporte davantage de clarté et une meilleure exposition des visages.

Un produit complet et plug and play

La MX Brio est équipée de deux microphones qui travaillent de concert avec un algorithme de réduction de bruit. Pratique, notamment pour réduire le bruit du clavier ou d’une rue un peu trop bruyante pour une réunion.

Autre bonne idée de la MX Brio : sa bague rotative autour de l’objectif. Par une simple rotation, on vient fermer le volet qui permet, d’une part, de protéger le verre de l’objectif et, d’autre part, de s’assurer que l’on n’est pas filmé à son insu.

Avec sa nouvelle webcam, Logitech vient taquiner les platebandes de constructeurs comme Insta360, Razer ou Elgato qui, depuis le Covid, ont redoublé d’efforts pour proposer des webcams performantes à des prix très variés.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin