Actu

Google Assistant perd de nombreuses fonctionnalités : le remplacement par Bard imminent ?

12 janvier 2024
Par Pierre Crochart
Google Assistant perd de nombreuses fonctionnalités : le remplacement par Bard imminent ?
©PixieMe / Shutterstock.com

En marge des quelque 10 000 licenciements confirmés par Google hier, 17 fonctionnalités de l’Assistant disparaissent.

Certaines sont plus utiles que d’autres, mais la brutalité de cette disparition laisse imaginer un ménage de printemps prématuré chez Google. Des impressions confirmées à demi-mot sur X (anciennemment Twitter), sur lequel un informateur partage justement des captures d’écran de « Assistant with Bard », la nouvelle version de l’assistant vocal de la marque, alimenté par la nouvelle IA de la maison.

À partir de
128,17€
En stock vendeur partenaire
Voir sur Fnac.com

Quelles sont les fonctionnalités qui disparaissent de Google Assistant ?

Sur la page dédiée aux fonctionnalités dépréciées de Google Assistant, la firme minimise et parle de « fonctionnalités peu utilisées ». Reste que certaines personnes pourraient avoir pris leurs habitudes avec l’une, ou plusieurs, d’entre elles, et pourraient donc se retrouver dans l’embarras. Elles seront prévenues la prochaine fois qu’elles utiliseront l’une des features concernées. Les voici dans le détail :

  • Lire et contrôler les livres audio sur Google Play Books avec la voix. Il est toujours possible de lire les livres audio depuis un appareil mobile ;
  • Définir ou utiliser des alarmes médias, des alarmes musicales ou des alarmes radio sur les appareils compatibles avec Google Assistant. Il est possible de créer une routine personnalisée avec un comportement similaire ou d’utiliser une alarme standard ;
  • Accéder ou gérer son livre de cuisine, transférer des recettes d’un appareil à l’autre, lire une vidéo didactique de recette ou afficher des recettes étape par étape. Il est possible d’utiliser Google Assistant pour rechercher des recettes sur le web et YouTube ;
  • Gérer un chronomètre sur les écrans et enceintes intelligents. Il est toujours possible de définir des minuteries et des alarmes ;
  • Appeler un appareil ou diffuser un message à son groupe familial Google avec la voix. Il est toujours possible de diffuser à des appareils de la maison ;
  • Envoyer un courriel, un message vidéo ou audio avec la voix. Il est toujours possible d’appeler et d’envoyer des SMS ;
  • Réorganiser un événement dans Google Agenda avec la voix. Il est toujours possible de planifier un nouvel événement ;
  • Utiliser le lanceur d’applications dans le mode conduite de Google Maps pour lire et envoyer des messages, passer des appels et contrôler les médias. Il est toujours possible d’utiliser la commande vocale sur Google Maps de la même manière ;
  • Demander à planifier ou écouter des annonces Family Bell précédemment planifiées. Il est possible de créer une routine personnalisée avec un comportement similaire ;
  • Demander à méditer avec Calm. Il est toujours possible de demander des options de méditation avec des fournisseurs de médias tels que YouTube ;
  • Le contrôle vocal des activités ne sera plus disponible sur les appareils Fitbit Sense et Versa 3. Il faudra utiliser les boutons de l’appareil pour démarrer, arrêter, mettre en pause et reprendre les activités. Le contrôle vocal des activités reste possible sur les montres Pixel ;
  • Afficher les résumés de sommeil ne sera disponible que sur les écrans intelligents Google. Il est toujours possible de demander des détails de sommeil par la voix sur les horloges intelligentes tierces ;
  • Les appels passés depuis les enceintes et écrans intelligents ne s’afficheront pas avec une identification de l’appelant, sauf si Duo est utilisé ;
  • Consulter les estimations de temps de trajet habituelles vers le travail affichées sur les écrans intelligents. Il est toujours possible de demander des durées de trajet et d’obtenir des itinéraires par la voix ;
  • Vérifier ses itinéraires personnels de voyage par la voix. Il est toujours possible de demander l’état d’un vol ;
  • Demander des informations sur ses contacts. Il est toujours possible d’appeler ses contacts ;
  • Demander à effectuer certaines actions par la voix, comme payer, faire une réservation ou poster sur les réseaux sociaux. Il est toujours possible de demander à Assistant d’ouvrir les applications installées.

On le voit : même si aucune de ces fonctionnalités n’est vraiment bloquante, leur disparition laisse l’impression que Google Assistant est simplifié, et donc moins utile et polyvalent.

De quoi préparer l’arrivée d’Assistant avec Bard ?

C’est là qu’entrent en jeu les trouvailles du développement Dylan Roussel sur X. Bien que la date de lancement de ce nouveau service reste un mystère, son interface aurait déjà fuité et nous permet d’en comprendre certains rouages.

Par exemple, Google Assistant with Bard pourra être défini comme l’assistant vocal par défaut en lieu et place du Google Assistant que nous connaissons toutes et tous. Cette nouvelle version pourra en outre se connecter aux applications Google pour vous rendre des services (par exemple résumer vos emails du jour via Gmail).

Assistant with Bard
L’interface actuelle d’Assistant with Bard (en développement).©Android Authority

L’autre nouveauté majeure d’Assistant with Bard est la possibilité d’interagir avec notre voix, mais aussi par écrit ou en envoyant des images. En clair, cette nouvelle itération de l’Assistant créera un pont avec l’IA de Google et se voudra ubiquitaire — accessible depuis n’importe où sur le téléphone. Une approche qui n’est pas sans rappeler celle de Microsoft avec son propre assistant Copilot, qui disposera prochainement d’une touche dédiée sur les claviers des ordinateurs.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin