Actu

Le Rabbit R1 utilise les applications de votre smartphone à votre place, mais pour quoi faire ?

12 janvier 2024
Par Pierre Crochart
Le Rabbit R1 utilise les applications de votre smartphone à votre place, mais pour quoi faire ?
©Rabbit

Le gadget que tout le monde s’arrache au CES de Las Vegas est très séduisant. Mais à quoi sert-il exactement ?

C’est le chouchou des journalistes dépêchés dans le Nevada pour couvrir la grand-messe de la tech mondiale. Le Rabbit R1 est un petit accessoire compagnon pour notre smartphone, qui s’est déjà arraché à plus de 10 000 exemplaires à peine 24 heures après son lancement. Mais en quoi ce joli boîtier dopé à l’intelligence artificielle peut-il nous rendre service ?

449€
499€
En stock
Acheter sur Fnac.com

L’IA en veut à notre smartphone

L’IA sera incontestablement l’un des sujets majeurs de 2024 et des prochaines années. Et nos smartphones semblent déjà être dans la ligne de mire des startups qui, à l’instar de Humane, qui dévoilait fin décembre son étrange pin’s connecté, veulent révolutionner les actions à commande vocale.

Le Rabbit R1 est un petit boîtier couleur orange vif affichant un petit écran, un unique bouton, une roue analogique, des micros et une caméra rotative. À bien des égards, il évoque la console de jeu atypique PlayDate, mais le produit de Rabbit veut, lui, ne jamais quitter votre poche.

Tournant sous un OS propriétaire entièrement élaboré avec l’intelligence artificielle, le Rabbit R1 se propose de… lancer les applications préférées de l’utilisateur ou l’utilisatrice à sa place. Il s’agit d’un appareil indépendant, qui n’a pas besoin d’être lié à un smartphone, et qui serait déjà disponible avec « les meilleures applications que vous avez l’habitude d’utiliser », promet la startup sur son site (un ordinateur est nécessaire pour se connecter la première fois).

Ensuite, il suffit de donner des instructions vocales au Rabbit à l’aide du bouton latéral (l’appareil ne nous écoute pas en permanence, uniquement lorsqu’on presse le bouton) pour lui donner une instruction.

Un gadget à moins de 200$

Concrètement, le Rabbit R1 peut interagir avec l’interface des applications et des sites web afin de répondre à vos désirs. La marque promet d’ailleurs un temps de réponse de l’IA 10 fois inférieur à d’autres solutions comme ChatGPT. L’IA du gadget répond ensuite aux requêtes via le haut-parleur du Rabbit R1, et affiche le résultat à l’écran de manière succincte.

Rabbit R1
©Rabbit

Parmi les autres exemples présentés par Rabbit, on retient particulièrement la navigation dans Spotify. Sur scène, l’hôte de la keynote demande au R1 de lancer une chanson sur un album. Le produit s’exécute rapidement. Puis, il lui demande de lancer une autre chanson au hasard ; de se renseigner sur qui est la personne qui a écrit les paroles, et aussi sur les groupes qui auraient pu sampler le titre. Autant de requêtes que le Rabbit R1 est en mesure d’exécuter promptement.

Le Rabbit R1 n’est pour le moment prévu qu’aux États-Unis. Il est déjà en précommande pour 199$ et devrait être livré aux premiers clients à la fin du printemps 2024.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin