Actu

L’acteur Alec Baldwin impliqué dans un accident mortel sur le tournage d’un western

23 octobre 2021
Par Félix Tardieu
Alec Baldwin au Comic-Con de San Diego en 2016
Alec Baldwin au Comic-Con de San Diego en 2016 ©Gage Skidmore / Flickr

En déchargeant une arme d’accessoire sur le tournage de Rust, Alec Baldwin a accidentellement tué la directrice de la photographie et grièvement blessé le réalisateur du film.

Alors qu’il déchargeait une arme censée être chargée à blanc, l’acteur Alec Baldwin a blessé par balles la directrice de la photographie Halyna Hutchins et le réalisateur Joel Souza sur le tournage de Rust, au Nouveau-Mexique. Transportée d’urgence à l’hôpital, la cheffe opératrice de 42 ans a succombé à ses blessures. Le réalisateur du film est quant à lui dans un état critique. Le tournage de ce western, dont Alec Baldwin est également le producteur, a été interrompue pour une durée indéterminée.

Alec Baldwin s’est fait connaître au cinéma pour ses rôles dans Beetljuice (Tim Burton, 1988), Working Girl (Mike Nichols, 1988) ou À la poursuite d’Octobre Rouge (John McTiernan, 1990), ou encore chez Martin Scorsese dans Aviator (2004) et Les Infiltrés (2006). Il apparaît également dans les deux derniers volets de la saga Mission Impossible aux côtés de Tom Cruise. Ces dernières années, Alec Baldwin s’est notamment illustré par ses imitations désopilantes de Donald Trump sur les planches du Saturday Night Live (SNL), l’émission à sketchs culte de la chaîne NBC. Aucune poursuite n’a pour l’instant été engagée contre l’acteur – la piste de l’accident étant privilégiée – mais une enquête est toujours en cours. 

Cette tragédie en rappelle une autre qui avait également marqué le monde du cinéma : la mort accidentelle de Brandon Lee, fils de Bruce Lee, tué par balles sur le tournage de The Crow (Alex Proyas, 1994). Le film, hanté par la performance annonciatrice de Brandon Lee, est devenu culte malgré lui et se retrouve souvent cité comme exemple de film maudit. En effet, de nombreuses tentatives de remake se sont heurtées à la « malédiction » de The Crow au fil des années : en 2018, un remake était sur le point de se concrétiser avec Jason Momoa (Game of Thrones, Aquaman, Dune) dans le rôle anciennement occupé par Brandon Lee, mais le film était tombé à l’eau quelques semaines seulement avant le début du tournage. 

À lire aussi

Article rédigé par
Félix Tardieu
Félix Tardieu
Journaliste
Pour aller plus loin