Actu

Xiaomi Mi Electric Scooter 3 : en quête de perfection

26 juillet 2021
Par Georges Prat
Xiaomi Mi Electric Scooter 3 : en quête de perfection

Depuis le lancement de sa célèbre M365, Xiaomi surfe sur la vague du succès avec ses trottinettes électriques toujours plus abouties. Le constructeur soigne les détails, peaufine l’expérience utilisateur et développe des gammes pour proposer des modèles plus ou moins onéreux. Néanmoins, il n’y a pas vraiment de révolution à se mettre sous la dent et cela ne sera pas non plus le cas sur cette nouvelle génération, logiquement nommée Mi Electric Scooter 3.

Esthétiquement, nous sommes en terrain connu avec la trottinette Mi Electric Scooter 3. On reconnaît immédiatement l’ensemble potence-guidon qui intègre toujours un petit écran et un phare LED. Pourtant, des détails mettront rapidement la puce à l’oreille des connaisseurs. Ainsi, les différents câbles sont désormais bleus. Le point faible des trottinettes de la marque a par ailleurs été corrigé : le système de verrouillage a été repensé pour offrir une plus grande robustesse. Les dimensions ne changent pas par rapport à la précédente mouture, que la trottinette soit pliée ou non, c’est la même chose. Il y a certes plus compact aujourd’hui, mais il y a surtout beaucoup plus encombrant ! La Mi Electric Scooter 3 offre un bon compromis et tout le monde, ou presque, se sentira à l’aise dessus, malgré l’absence de réglage en hauteur du guidon.

Le souci du détail

Xiaomi a revu le moteur, qui est toujours intégré à la roue avant. Il peut désormais atteindre une puissance en crête de 600 W, de quoi gravir sans mal des pentes de 16 degrés. Ce surcroit de pêche sera aussi le bienvenu pour les adultes un peu lourds. Cela donne un peu plus d’accélération, notamment pour démarrer à un feu rouge sans se faire klaxonner par les automobilistes. Bien entendu, tout cela se fait dans le cadre de la loi et le moteur se coupe une fois les 25 km/h atteints.

Pour plus de sureté, la trottinette s’offre un nouveau frein arrière. Le disque mécanique dispose désormais d’un étrier à double plaquette. La marque a aussi placé des catadioptres plus efficaces et des pneus de nouvelle génération offrant une meilleure tenue de route. La batterie, toujours située sous le plateau, pourrait offrir une autonomie de 30 kilomètres. La Xiaomi Mi Electric Scooter 3 pèse 13 kg, un poids encore compatible avec une utilisation multimodale. On retrouve les fonctions connectées classiques de Xiaomi pour mettre à jour le firmware de l’engin, mais aussi le verrouiller pour retarder les voleurs.

Article rédigé par
Georges Prat
Georges Prat
Journaliste
Pour aller plus loin