Actu

Paris Fashion week : 5 films autour de la mode à (re)voir

13 février 2024
Par Robin Negre
Derek Zoolander et Hansel McDonald défilent.
Derek Zoolander et Hansel McDonald défilent. ©Paramount Pictures

À l’occasion de la nouvelle édition de la Paris Fashion Week qui a lieu du 26 février au 5 mars, L’Eclaireur vous propose cinq films à voir ou revoir pour s’imprégner de l’ambiance de la mode.

1 Le diable s’habille en Prada, 2006

Il est culte, il revient dans toutes les listes autour de la mode et du cinéma, mais il est incontournable. Le diable s’habille en Prada de David Frankel, avec Meryl Streep dans l’un de ses meilleurs rôles, suit l’apprentissage de la jeune Andrea Sachs (Anne Hathaway) au sein d’une prestigieuse rédaction d’un magazine consacré à la mode, entre New York et Paris, sous les ordres de l’exigeante Miranda Priestly. Scènes cultes, dialogues piquants, univers fantasmé et fascinant de la mode… un vrai « feel-good movie » qui donne envie d’y revenir régulièrement, adapté de l’oeuvre éponyme de Lauren Weisberger.

La bande-annonce du Diable s’habille en Prada.

2 Phantom Thread, 2017

Reynolds Woodcock (Daniel Day-Lewis), un couturier renommé dans les années 1950, s’éprend d’une jeune serveuse (Vicky Krieps) qui devient sa muse et son amante. Le film de Paul Thomas Anderson marque par son élégance et sa mise en scène au service de la couture.

Sa photographie chaleureuse, son rythme contemplatif et son casting incroyable valent le coup d’oeil, même si le film se détourne à un moment de son sujet principal pour s’intéresser à la romance entre ses personnages.

À partir de
27,61€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

3 The Neon Demon, 2016

Un film d’horreur sur la mode réalisé par le stylisé Nicolas Winding Refn et sa photographie à base de néons angoissants, ses scènes lancinantes et son ambiance pesante. Elle Fanning incarne une jeune fille désireuse d’être mannequin, malgré la convoitise et la jalousie ambiante. Une autre façon de s’intéresser à la mode…

La bande-annonce de The Neon Demon.

4 Yves Saint Laurent et Saint Laurent, 2014

En 2014, deux films sortent sur l’icône de la mode Yves Saint Laurent. Saint Laurent, réalisé par Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel et Yves Saint Laurent, réalisé par Jalil Lespert avec Pierre Niney dans le rôle titre. De quoi découvrir la même année deux regards différents sur un grand personnage de la Haute Couture française, avec deux interprétations propres et distinctes, autant appréciées l’une que l’autre.

La bande-annonce de Saint Laurent.

5 Le diptyque Zoolander, 2001 et 2016

Quand Ben Stiller s’attaque à la mode, le résultat est — forcément — hilarant. Zoolander (2001) et sa suite, Zoolander 2 (2016), suivent la star internationale de la mode Derek Zoolander dans des complots politiques aux enjeux bien trop élevés pour ce mannequin… limité.

Les deux films sont une successions de moments cultes et d’écritures absurdes. Entre Zoolander qui ne sait pas tourner à gauche, la Battle de fashion avec Owen Wilson arbitré par David Bowie, et la mort de toutes les stars de la pop/mode dans le second volet, le diptyque Zoolander est culte, pour de bonnes raisons.

La bande-annonce de Zoolander 2.

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin