Actu

Black Mirror : top 3 des épisodes les plus marquants de la série

14 juin 2023
Par Vincent Oms
La saison 6 de "Black Mirror" est sortie sur Netflix le 15 juin.
La saison 6 de "Black Mirror" est sortie sur Netflix le 15 juin. ©Netflix

La nouvelle saison de Black Mirror arrive aujourd’hui sur Netflix, et avec elle, le souvenir des précédentes. Voici notre trio d’épisodes cultes à revoir.

Bien évidemment, un tel exercice se montre hautement subjectif. Chacun utilisera un filtre convenant à ses goûts pour dresser sa liste de favoris. Les plus violents, les plus réalistes, les plus novateurs (on pense à « Bandersnatch »), les plus intéressants sur le fond… La liste est sans fin. Les prochains épisodes devraient, notamment, explorer les possibilités offertes par l’IA, une technologie pas vraiment du goût de Charlie Brooker, le créateur de Black Mirror.

En attendant de découvrir ce que nous réserve vraiment cette tant attendue saison 6, qui sort ce 15 juin sur Netflix, ou après avoir dévoré ses cinq épisodes, un petit flash-back ne peut pas vous faire de mal. Enfin du moins, pas physiquement. Mais gardez quand même le numéro de votre psy à proximité, juste au cas où.

1 « L’Hymne National »

VO : The National Anthem / Saison 1 – Épisode 1

Pour le lancement de la série, Black Mirror a frappé très fort d’entrée. Une jeune princesse de la famille royale britannique a été kidnappée, avec une rançon très particulière à la clé. En échange de sa libération, le Premier ministre, interprété par l’acteur Rory Keanner (vu dans nombre de James Bond récents tels que Skyfall, Mourir peut attendre) doit répondre à une exigence d’un sadisme et d’une perversité absolus.

Pour sauver la jeune femme, il devra avoir un rapport sexuel avec un porc, filmé et garanti sans trucages. Un atroce dilemme torture alors le pauvre homme, largement amplifié par la caisse de résonance constituée par les réseaux sociaux, mais également les médias. Entre transgression et dénonciation des dérives modernes, Black Mirror avait déjà donné le ton de ce qui nous attendait.

2 « Blanc comme Neige »

VO : White Christmas / Spécial Noël – Saison 2

Avec l’épatante tête d’affiche de Mad Men, Jon Hamm, dans le rôle principal, cet épisode évoque une version futuriste du blocage sur les réseaux sociaux. Grâce à une technologie avancée, Z-Eyes, cette fonction est désormais disponible dans la réalité. Une fois une personne bloquée, celle-ci ne peut plus communiquer ou interagir avec vous. Ces individus n’apparaissent que sous forme de silhouettes grisâtres… Et Matt va en faire les frais.

Un réveillon étrange, durant lequel Matt est bloqué (cette fois-ci par la neige) avec un autre homme (Rafe Spall), va révéler bien d’autres dérives, notamment totalitaires du Z-Eyes. En comparaison, le 1984 d’Orwell ferait presque figure de conte pour enfants. Un petit bijou, qui interroge une fois encore les dérives des réseaux, mais aussi ce que nos pratiques disent de nos pires travers.

3 « Pendez le DJ »

VO : Hang the DJ / Saison 4 – Épisode 4

Joe Cole (Peaky Blinders) et Georgina Campbell (Murder by my boyfriend) jouent les rôles de Frank et Amy, qui se rencontrent, comme les gens de leur génération, grâce à une application très évoluée baptisée Système. Celle-ci établit des rapprochements entre les profils de chacun de ses membres, si précis qu’il est possible d’établir la durée exacte de la relation à venir, et le taux de compatibilité des deux tourtereaux.

À leur surprise, l’indicateur ne leur prévoit que 12 petites heures. S’ensuivent de vastes désillusions, entre nouvelles relations catastrophiques et retrouvailles furtives, pour un final surprenant, mais bien moins trashs que d’autres. Car finalement, la grande force de « Pendez le DJ », portée par deux acteurs parfaits, c’est surtout ce que l’épisode dit de nos relations amoureuses actuelles, dans un constat aussi tristement cynique que réaliste.

À partir de
68,99€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste
Pour aller plus loin