Actu

Avec AKA, le cinéma d’action français cartonne sur Netflix

08 mai 2023
Par Edouard Lebigre
Dans "Aka", Alban Lenoir incarne un agent infiltré aux méthodes brutales.
Dans "Aka", Alban Lenoir incarne un agent infiltré aux méthodes brutales. ©Netflix

Le film d’action avec Alban Lenoir cartonne sur Netflix et devient le programme le plus vu dans 35 pays. Décryptage d’un succès.

Depuis sa sortie sur Netflix le 28 avril dernier, AKA de Morgan S. Dalibert est un carton sur la plateforme de streaming. En une semaine, le film avec Alban Lenoir a écrasé la concurrence en comptabilisant près de 32 millions d’heures de visionnage dans le monde. AKA s’est également placé à la tête du classement des programmes les plus vus en France, ainsi que dans 35 autres pays. Thriller d’action testostéroné, le long-métrage suit Adam Franco, agent infiltré dans une organisation mafieuse dont le chef est incarné par l’ancien footballeur Éric Cantona. Scènes d’action brutales et cascades impressionnantes, le film peut donner des airs de déjà-vu tant il rappelle Balle Perdue (2020) et sa suite en 2022, autre carton français sur Netflix, avec déjà Alban Lenoir dans le rôle principal.

Alban Lenoir, nouvelle icône du cinéma d’action français

Pour le site américain Polygon, le succès d’AKA est fortement en lien avec le charisme et le talent d’Alban Lenoir, héros du film et des deux Balle Perdue. « Lenoir bouge comme un athlète et frappe comme un bûcheron. S’il joue des personnages extrêmement compétents dans leur domaine et doués pour la violence, il leur confère tout de même l’aspect d’hommes ordinaires » explique le média. Co-scénariste des deux Balle Perdue et de AKA, le Français incarne désormais ce renouveau du film d’action à la française. Révélé au grand public grâce à des apparitions dans les séries Hero Corp et Kaamelott, Alban Lenoir a également officié en tant que cascadeur sur plusieurs grosses productions, comme Taken en 2008.

Cette nouvelle génération de films d’action dont Alban Lenoir semble être aujourd’hui le visage rappelle les belles heures de Jean-Paul Belmondo, mais aussi des thrillers d’Olivier Marchal. Le réalisateur de 36 Quais des Orfèvres (2004) avait d’ailleurs été lui aussi recruté par Netflix, pour le film Bronx en 2020. Devant le succès de Balle Perdue et de AKA, il semble clair que la plateforme de streaming comptera désormais sur les thrillers d’action français pour son futur.

15€
16,93€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Dès la fin du deuxième volet de Balle Perdue, Netflix a annoncé la mise en chantier d’un troisième film pour clore la trilogie. S’il ne verra certainement pas le jour avant 2024, le long-métrage signera notamment le retour de Nicolas Duvauchelle dans le rôle d’Areski, antagoniste du premier film.

À lire aussi

Article rédigé par