Actu

Super Mario, le film bat Astérix et devient le plus gros succès de l’année en France

27 avril 2023
Par Vincent Oms
”Super Mario Bros. le film” est sorti le 5 avril au cinéma.
”Super Mario Bros. le film” est sorti le 5 avril au cinéma. ©Nintendo/Illumination

Pour battre un héros moustachu, il en fallait un autre. Mario est vite venu à bout de l’irréductible gaulois sur ses propres terres.

Il aura suffi de trois petites semaines au plombier de Nintendo pour terrasser Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu, la plus grosse production française de l’année. À ce jour, le film du studio Illumination cumule quelque 4 820 259 entrées, contre 4 598 143 pour le long-métrage de Guillaume Canet. Alors qu’il n’est qu’en début de carrière et bénéficie d’un bouche-à-oreille sans précédent pour un film du genre, Super Mario, le film semble bien parti pour devenir, sinon l’un des plus gros succès, celui de l’année dans l’hexagone. De son côté, le gaulois pourra se targuer d’avoir fait un meilleur démarrage, avec une première semaine à 1 882 686 d’entrées, une petite quinzaine de milliers de spectateurs supplémentaires, donc, pour un bien maigre lot de consolation.

Départs arrêtés

La production française a fait l’objet d’un lancement difficile côté critiques, provoquant la colère de son réalisateur, ainsi que d’une grande partie du large casting, mais également de Benoît Poelvoorde, qui jouait le rôle de César dans Astérix aux Jeux Olympiques. Cependant, arguer que cet accueil mitigé a handicapé la superproduction française face au plombier serait un soupçon malhonnête. Pour mémoire, Super Mario, le film n’a pas non plus suscité un grand engouement chez les critiques français et étrangers, loin de là. Ce qui ne l’a pas empêché de s’appuyer sur la force de son personnage et le caractère familial de son propos pour connaître le carton mondial que l’on sait.

Une princesse bientôt reine ?

Car au box-office international, Super Mario, le film avance à pas de géant, en étant déjà l’adaptation de jeu vidéo la plus rentable de tous les temps. Avec 900 millions de dollars engrangés, le cap du milliard ne sera à l’évidence qu’une simple formalité. En effet, le film va bientôt se lancer sur le marché asiatique, notamment au Japon ou en Corée du Sud, avec un potentiel estimé par le site Deadline à presque 800 millions de dollars supplémentaires. À terme, la mascotte de Nintendo pourrait donc devenir numéro un dans le domaine de l’animation, devant La Reine des Neiges 2 (2019) qui trône sur le genre avec 1,453 milliard de dollars de recettes. La princesse Peach sera-t-elle bientôt plus forte que le duo Anna et Elsa ?

À partir de
69€
En stock vendeur partenaire
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste