Actu

Netflix confirme son arrivée prochaine dans l’univers du jeu vidéo

21 juillet 2021
Par Thomas Estimbre

Netflix a finalement confirmé son intention de se lancer dans le jeu vidéo. Au moment d’évoquer ses résultats du deuxième trimestre, la plateforme a indiqué que des jeux vidéo mobiles seront proposés sans surcoût.

Évoquée depuis plusieurs mois, la possibilité de voir Netflix se lancer dans le jeu vidéo a pris un nouveau tournant en fin de semaine dernière. Le site Bloomberg révélait que le géant du streaming comptait proposer des jeux vidéos sur sa plateforme dès 2022. Lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre, Netflix a confirmé son intention de se diversifier en tentant sa chance dans cet univers.

Alors que le groupe de Los Gatos n’a pas atteint ses objectifs au cours de la période, il indique dans un document (PDF, page 4) adressé aux actionnaires qu’il prépare son lancement dans le jeu vidéo : “Nous en sommes également aux prémices de notre expansion dans le domaine des jeux, en nous appuyant sur nos précédents efforts en matière d’interactivité (par exemple, Black Mirror: Bandersnatch) et nos jeux Stranger Things. Nous considérons les jeux comme une nouvelle catégorie de contenu, à l’instar de notre expansion dans les films originaux, l’animation ou la télévision non scénarisée.”

 © Netflix
© Netflix

Netflix confirme également que le service sera proposé sans surcoût pour les abonnés : “Les jeux seront inclus dans l’abonnement Netflix sans coût, comme les films et les séries.” Une décision forte de la part de la plateforme, qui tentera sans doute de convaincre de nouveaux abonnés et de laisser le temps à son offre de progresser avec cette stratégie. Avec l’arrivée de plusieurs concurrents, la firme voit sa croissance se tasser avec “seulement” 1,54 million de nouveaux abonnés au second trimestre. À titre de comparaison, Netflix avait recruté 10 millions d’abonnés à la même époque l’an dernier.

La société frôle désormais les 210 millions d’abonnés payants dans le monde (209 millions) et peut se targuer d’avoir engrangé 7,3 milliards de dollars de chiffres d’affaires (+19 %) pour un bénéfice net de 1,35 milliard. Derrière ces chiffres se cache une société en pleine mutation, qui peine à gagner de nouveaux abonnés sur ses terres, aux États-Unis, et qui doit affronter de nouveaux acteurs à l’international. L’avenir de Netflix passe par la diversification et par le jeu vidéo.

Le “Netflix du jeu vidéo” n’est pas encore arrivé

Alors que Microsoft est souvent cité comme le “Netflix du jeu vidéo” avec sa solution de cloud gaming, le service de SVàD veut avancer prudemment. À la manière du géant Facebook ou d’Apple avec Arcade, c’est l’univers mobile qui aura la priorité : “Dans un premier temps, nous nous concentrerons principalement sur les jeux pour appareils mobiles. Nous sommes plus que jamais enthousiastes concernant notre offre de films et de séries télévisées, et nous nous attendons à une longue période d’investissements et de croissance dans toutes nos catégories de contenu existantes, mais étant donné que nous avons commencé il y a près de dix ans la création de programmes orignaux, nous pensons que le moment est venu d’en savoir plus sur l’intérêt de nos abonnés pour les jeux.”

 © Netflix/Steve Moser (@SteveMoser)
© Netflix/Steve Moser (@SteveMoser)

Contrairement aux rumeurs récentes, un rapprochement avec Sony apparaît peu probable lors du lancement de Netflix Game. Il ne faut toutefois pas exclure une volonté de se tourner vers des jeux grands budgets (AAA) à moyen terme. Il reste également à savoir si la plateforme compte prendre le virage du cloud gaming avec son service. Ce choix apparaît comme le plus logique pour une offre lancée en 2021 ou 2022.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin