Actu

Nikkor Z MC 105 mm f/2.8 VR S et Nikkor Z MC 50 mm f/2.8 : Nikon officialise les premiers objectifs macro en monture Z

02 juin 2021
Par Thomas Estimbre

Nikon étoffe son catalogue d’objectifs Nikkor destinés aux hybrides en monture Z. Il annonce les Nikkor Z MC 105 mm f/2.8 VR S et Nikkor Z MC 50 mm f/2.8.

L’arrivée de Nikon sur le marché des appareils photo hybride s’est accompagnée d’une nouvelle gamme. La monture Z accompagne les hybrides à capteur plein format de la marque jaune depuis trois ans, sans toutefois couvrir toutes les catégories d’objectifs. Absent du catalogue, le macro fait une arrivée remarquée dans la famille Nikon Z avec l’annonce de deux objectifs dédiés, aux ambitions différentes. Le Nikkor Z MC 105 mm f/2.8 VR S est une optique de qualité S-Line destinée aux passionnés ou professionnels, tandis que le Nikkor Z MC 50 mm f/2.8 vise un public plus large.

 © Nikon
© Nikon

Tout juste annoncée, l’optique à focale fixe Nikkor 105 mm profite d’une ouverture f/2,8. Elle se présente comme le pendant de l’AF-S VR 105mm f/2.8G IF-ED, lancé en 2006, qui figure toujours parmi les meilleures ventes de Nikon (9e sur plus de 200 références ces dernières années). Le dernier-né de la marque profite d’une conception en 16 lentilles réparties en 11 groupes, dont trois lentilles en verre ED, une lentille asphérique, et d’autres avec traitements nanocristal, ARNEO et fluor. Il embarque le même système AF que le Z50 mm f/1,2 et un écran OLED pour vérifier les réglages.

Le Nikkor Z MC 105mm f/2.8 VR S

Avec son rapport de reproduction 1:1, il est pensé pour les travaux macro et propose une distance de mise au point de 29 cm. Une fonction de limite de mise au point AF est proposée, pour une acquisition rapide des sujets, dans une plage comprise entre 29 et 50 cm. Son angle de champ de téléobjectif lui permet également de revendiquer des aptitudes pour les portraits. La mise au point fonctionne grâce à un système AF multigroupes avec moteur pas à pas STM. Cette technologie offre mise au point silencieuse pour la vidéo macro.

 © Nikon
© Nikon

Le Z MC 105 mm n’hésite pas à s’opposer au célèbre AF-S Micro-NIKKOR 105 mm. Il se veut plus léger que son prédécesseur (environ 630 grammes contre 750 grammes, soit 16 % plus léger) et creuse l’écart lorsqu’il est associé à un boîtier en monture F. Nikkon évoque un poids total de 1 335 grammes en le montant sur un Z7 II, contre 1 755 grammes pour son prédécesseur avec un D850 en monture F (-420 grammes, 24 % plus léger). Le Nikkor Z MC 105 mm f/2.8 VR S est en revanche compatible avec les mêmes filtres 62 mm.

Cet objectif macro série Z pour la gamme S est fourni avec un bouchon d’objectif avant LC-62B, un bouchon d’objectif arrière LF-N1, un parasoleil HB-99 et un étui pour objectif CL-C2. Nikon annonce que le Nikkor Z MC 105 mm f/2.8 VR S sera disponible à partir du 24 juin, au prix de 1 099 €.

Le Nikkor Z MC 50mm f/2.8

 © Nikon
© Nikon

Il est accompagné du Nikkor Z MC 50 mm f/2,8 qui vise un public plus large. Tourné vers les photographes débutant en macro ou qui souhaitent réaliser des gros plans, il se veut compact, léger et polyvalent. L’optique inclut dix lentilles réparties en sept groupes, avec une lentille ED, une asphérique et une lentille avant traitée au fluor. Il propose une distance minimale de mise au point de 16 cm et permet de s’approcher à 5,6 cm de son sujet. Un commutateur de limite de mise au point vient garantir des mises au point plus rapides sur des sujets situés entre 16 et 30 cm. Toujours pour la macro, des repères sur le barillet viennent indiquer le rapport de reproduction 1:4, 1:2 ou 1:1. Son format compact (74,5 [diamètre maximal] x 66 mm pour un poids d’environ 260 grammes) lui permet de se distinguer dans le catalogue de la marque. L’objectif le plus proche est le AF-S Micro NIKKOR 60mm f/2.8G ED, mais Nikon mise sur sa focale 50 mm pour renforcer sa polyvalence.

 © Nikon
© Nikon

Le Nikkor Z MC 50 mm f/2,8 est également taillé pour les portraits et les scènes de rue. L’objectif peut par ailleurs être monté sur un appareil hybride au format DX de la gamme Z et offrir un angle de champ de 75 mm pour des portraits plus serrés. Il profite aussi d’un système de mise au point avant avec moteur pas à pas (STM). Nikon annonce la sortie de son Nikkor Z MC 50 mm f/2,8 le 24 juin, au prix de 729 €. Il est accompagné d’un bouchon d’objectif avant LC-46B, d’un bouchon d’objectif arrière LF-N1, d’un pare-soleil HN-41 et d’un étui pour objectif CL-C1.

En parallèle de ces deux annonces, la marque jaune annonce le développement des 28 mm f/2,8 et 40 mm f/2, deux objectifs de type pancake. Nikon confirme qu’ils seront orientés grand public, à l’image des Nikkor Z 35mm f/1,8 et 50 mm f/1,8.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin