Le script du Mépris de Jean-Luc Godard s’arrache aux enchères

22 octobre 2022
Par Lisa Muratore
Brigitte Bardot dans Le Mépris. © Collection Christophel
Brigitte Bardot dans Le Mépris. © Collection Christophel

Ce jeudi 20 octobre, le script original du Mépris, de Jean-Luc Godard a été vendu aux enchères chez Christie’s pour 300 000 euros. Une vente symbolique, un mois après le décès du réalisateur français.

Les objets les plus iconiques du cinéma ont affolé les enchères dernièrement. Après l’Aston Martin de James Bond, c’est au tour du script autographe du Mépris (1963), le légendaire long-métrage réalisé par Jean-Luc Godard avec Brigitte Bardot, de chatouiller le porte-monnaie des plus offrants.

Selon la maison d’enchères Christie’s, le manuscrit a été adjugé pour 300 000 euros à l’un des trois acheteurs en lice au moment de la mise à prix. Vendu plus d’un mois après le décès du réalisateur français, le scénario compte précisément 59 pages à l’encre bleue et 24 pages dactylographiées, dont un grand nombre annotées et corrigées de la main de Godard.

Tu l’aimes mon manuscrit ?

Ce trésor du cinéma présente également des notes de l’écrivain Alberto Moravia, dont le scénario est adapté, ou encore des mots des interprètes du film comme l’iconique Brigitte Bardot, Michel Piccoli, et même le réalisateur Fritz Lang, qui apparaît dans son propre rôle. Il s’agit du script original, passé entre les mains de BB – avant qu’elle ne le cède à son ami photographe Ghislain Dussart – sans toutefois les scènes de sexe imposées par les studios américains durant la production. Par exemple, la fameuse scène d’ouverture présentant Camille (Brigitte Bardot) et Paul (Michelle Piccoli), n’y figure pas.

Le script du Mépris cédé aux enchères ce jeudi 20 octobre. © EMMANUEL DUNAND

Cependant, cela n’a pas empêché le script du Mépris d’affoler les enchères. Estimé à la base entre 120 000 et 180 000 euros, le manuscrit a finalement été cédé pour la somme de 300 000 euros. Si c’est largement moins que le portrait de Marilyn Monroe par Andy Warhol vendu pour 195 millions de dollars, cette année, cela prouve que les vestiges du cinéma et leurs figures historiques n’ont pas fini de passionner.

Au moment de sa sortie, en 1963, Le Mépris a su mettre d’accord l’ensemble de la critique. Considéré à ce jour comme le meilleur Godard, le long-métrage est devenu un élément important de l’histoire du cinéma et de la pop culture. Sa scène d’introduction, l’adaptation efficace du roman d’origine, et l’incarnation de Brigitte Bardot ont su construire un chef-d’œuvre du grand écran.

À lire aussi

Entretien
29 avr. 2022
Article rédigé par
Lisa Muratore
Lisa Muratore
Journaliste
Pour aller plus loin