Actu

Prix, date de sortie, conditions… La nouvelle offre Netflix se précise

14 octobre 2022
Par Vincent Oms
Prix, date de sortie, conditions... La nouvelle offre Netflix se précise
©Vantage_DS, Shutterstock

La plateforme de SvoD avait annoncé une offre moins chère avec publicités incluses  ; on sait aujourd’hui quand et comment elle se présentera.

À partir du 3 novembre 2022, Netflix proposera un accès à son service pour 5,99€. Dans un communiqué officiel, Greg Peters, directeur des opérations du diffuseur, détaille cette offre baptisée « Essentiel avec Pub ». D’abord, la qualité vidéo sera limitée à du 720P en HD, comme pour la formule Essentiel sans publicité. En moyenne, Peters annonce 4 à 5 minutes de publicité par heure de visionnage, qu’il s’agisse de séries ou de films. Les segments publicitaires, durant de 15 à 30 secondes, seront diffusés avant et pendant les programmes. Ils devraient répondre au système d’algorithme ciblant les annonces en fonction de ce que vous visionnez – on n’ose pas imaginer les publicités accompagnant la diffusion de Dahmer.

Les annonceurs au pouvoir

Autre sujet qui fâche, et sur lequel le directeur des opérations se montre plus évasif : l’absence de certaines séries ou films du catalogue dans cette formule, pour des raisons de droits. Si Greg Peters annonce que la société est déjà au travail concernant ce problème, d’autres conséquences de l’arrivée des publicités resteront d’actualité. À commencer par l’impossibilité de télécharger un contenu, mais aussi pour un annonceur de choisir ses programmes en accord avec son image. Les séries contenant de la violence, de l’érotisme ou d’autres thématiques polémiques pourraient donc être mises à l’écart par les publicitaires, sans que l’on sache quelle sera la conséquence sur leur présence dans le forfait. Un anime tel que Cyberpunk pourrait-il en faire les frais ?

Violence, érotisme, alcool et drogues : l’anime Cyberpunk coche toutes les cases pour faire fuir les annonceurs.

La Guerre des trois

Depuis plusieurs mois déjà, Netflix voyait une baisse de ses abonnements liée tant au phénomène des comptes partagés entre plusieurs foyers, qu’à l’augmentation de ses tarifs et à l’appétit de ses concurrents. Les autres offres ont toutes subi cette augmentation, Essentiel passant à 8,99€, Standard à 13,49€ et Premium à 17,99€. En parallèle, Netflix a renforcé sa politique de développement, avec de nombreux programmes inédits à venir. Si dans un premier temps Prime Video et Disney+ en ont profité, les deux autres diffuseurs ont également augmenté leurs tarifs, en pariant, comme le patron de Disney+, sur un impact quasi nul sur les abonnements. Des offres similaires devraient donc rapidement voir le jour chez la concurrence.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste