Actu

Mark Zuckerberg (Meta) voit Apple comme concurrent pour la construction du metaverse

28 juillet 2022
Par Kesso Diallo
Une nouvelle rivalité entre Meta et Apple selon Mark Zuckerberg.
Une nouvelle rivalité entre Meta et Apple selon Mark Zuckerberg. ©Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

Au cours d’une réunion interne, le PDG de Meta a déclaré que son entreprise et Apple sont dans une « compétition philosophique très profonde ».

Le metaverse est le nouveau terrain d’affrontement d’Apple et Meta. C’est ce que pense Mark Zuckerberg, PDG de la firme anciennement connue sous le nom de Facebook, qui considère que la firme de Tim Cook est son rival pour la construction du metaverse, ce concept encore flou présenté comme le futur d’Internet. Selon le média The Verge, qui a obtenu un enregistrement d’une récente réunion interne, il a déclaré à ses employés que son entreprise était en concurrence avec Apple pour déterminer « dans quelle direction Internet devrait aller ».  

« Il s’agit d’une compétition de philosophies et d’idées, où ils croient qu’en faisant tout eux-mêmes et en intégrant étroitement, ils créent une meilleure expérience client », a affirmé le PDG à propos d’Apple. Il considère par ailleurs « qu’il y a beaucoup à faire en matière de spécialisation dans différentes entreprises, et [cela] permettra à un écosystème beaucoup large d’exister ».

Une compétition au sujet de l’interopérabilité

Le PDG de Meta accorde une grande importance à l’interopérabilité pour le metaverse. Le groupe californien fait d’ailleurs partie de la quarantaine d’entreprises et d’organisations s’étant réunies en juin pour le Metaverse Open Standards Forum, qui vise à accélérer l’établissement de normes pour un metaverse ouvert. Cependant, Apple n’en fait pas partie, une absence qualifiée de peu surprenante par Mark Zuckerberg. Le PDG de Meta estime que l’approche de la société consistant à concevoir des produits et des logiciels qu’elle contrôle étroitement a bien fonctionné avec l’iPhone. En revanche, « il n’est pas vraiment clair au départ si un écosystème ouvert ou fermé sera meilleur » pour le metaverse selon lui. 

Mark Zuckerberg a par ailleurs déclaré que Meta se positionnerait comme l’alternative la plus ouverte et la moins chère à Apple. Autrement dit, l’entreprise serait l’équivalent d’Android, le système d’exploitation mobile de Google face à iOS d’Apple. Elle autorise d’ailleurs le sideloading (possibilité de récupérer des applications depuis un autre magasin) avec son casque de réalité virtuelle Meta Quest tout comme Google avec Android. De plus, Apple et Meta devraient lancer un casque de réalité mixte plus tard cette année.

Ainsi, les tensions continuent entre les deux géants américains. L’année dernière, la firme de Tim Cook a lancé sa fonctionnalité App Tracking Transparency qui oblige les applications à obtenir l’autorisation des utilisateurs avant de collecter leurs données et de suivre leur activité. Or, la grande majorité des revenus de Facebook est issue de la publicité. Avec sa nouvelle politique de confidentialité, Apple a ainsi fait perdre près de 10 milliards de dollars aux réseaux sociaux au second semestre 2021, avec le réseau social de Meta ayant été le plus impacté.

À lire aussi

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste