Prise en main

Prise en main Honor Magic V2 : déjà le meilleur smartphone pliant de 2024 ?

26 janvier 2024
Par Sofian Nouira
Prise en main Honor Magic V2 : déjà le meilleur smartphone pliant de 2024 ?
©Honor

Même si Samsung en est déjà au cinquième modèle de sa gamme Z Fold, le smartphone pliant au format tablette reste un territoire assez peu peuplé. Aujourd’hui, c’est au tour de Honor de venir défier le géant coréen avec le Magic V2, un modèle qui semble avoir énormément d’atouts à faire valoir. Découvrons ensemble s’il tient ses promesses.

En résumé

Le Honor Magic V2 va sans doute marquer une étape importante pour les smartphones pliants en France. Pour la première fois, un concurrent sérieux vient se positionner en face des Galaxy Z Fold de Samsung, avec un produit objectivement plus abouti en matière d’ergonomie. Car s’il ne faut retenir qu’une chose de ce V2, c’est bien qu’il est utilisable comme un smartphone classique quand il est fermé. Vous n’aurez pas à vous adapter à une ergonomie un peu différente, contrairement Fold. Et rien que pour ça, il est d’ores et déjà notre smartphone pliant préféré. Bien sûr, le fait qu’il offre des caractéristiques techniques de haut vol, un joli design et une fonction photo assez aboutie pèse aussi dans la balance.

Conclusion

Les points positifs

– Design élégant et fin, facile à manipuler même lorsqu’il est plié

– Très bonnes performances du processeur Snapdragon 8 Gen 2

– Écrans OLED d’excellentes factures

– Modules photo polyvalents

– Interface utilisateur MagicOS 7.2 fluide, basée sur Android 13, avec peu de bloatware

– Autonomie très correcte pour un pliant

Les points négatifs

– L’absence de charge sans fil pourrait décevoir certains

– Pas de certification de résistance à l’eau

– Multitâche limitée à deux applications en simultané

(Prise en main réalisée à partir d’un smartphone prêté par le constructeur)

Avec l’avènement des premiers smartphones pliables il y a déjà quatre ans, le marché de la téléphonie mobile était censé vivre une révolution technologique. Et si c’est bien le cas d’un point de vue technique et ergonomique, force est de constater que la mayonnaise met du temps à prendre. Samsung reste un peu seul au monde… en France. Si ses concurrents (Google, Xiaomi, OnePlus, Huawei, etc.) sortent bien quelques rares modèles ailleurs, c’est le grand désert par chez nous. Même si OnePlus a timidement lancé son Open chez nous fin 2023. Attention, nous parlons ici des modèles au format tablette. Les pliants dit « à clapet », tels que le Motorola Razr 40 Ultra, sont un peu plus nombreux sous nos latitudes. Néanmoins, quel que soit le format, les derniers chiffres français concernant ce marché montrent qu’il reste une niche. D’après l’institut GfK, les ventes de smartphones pliables n’ont représenté en France que 2 % de l’ensemble des ventes de smartphone (volume) de janvier à septembre 2023. Soit environ 180 000 unités écoulées. Pour tout de même 5% du chiffre d’affaires (valeur). Ce qui est logique dans la mesure où il est question d’appareils encore très haut de gamme.

C’est dans ce contexte que Honor sort son Magic V2 en France. Présenté une première fois en Europe dans le cadre du dernier IFA de Berlin en septembre 2023, l’appareil n’avait pas manqué de charmer la presse spécialisée. Mais il ne s’agissait que de premières impressions, au détour d’un salon. Maintenant que la sortie de l’appareil est imminente, Honor nous a envoyé une unité afin que nous puissions la tester. Nous mettrons bien sûr à jour cette prise en main dès que notre Labo se sera penché sur Magic V2. En attendant, nous allons nous concentrer ici sur son ergonomie, qui est d’après nous un point-clé du modèle.

Honor Magic V2 1

Avant cela, passons en revue ses principales caractéristiques techniques. Son écran principal s’étend sur 7,9 pouces avec une technologie OLED offrant une définition de 2344 × 2156 pixels. Lorsqu’il est replié, l’utilisateur se retrouve face à un écran secondaire OLED de 6,43 pouces, affichant lui une définition de 2476 × 1060 pixels. Au niveau photo, le Magic V2 embarque un système de triple caméra arrière, comprenant un capteur principal de 50 Mpx, un ultra grand-angle également de 50 Mpx, et un téléobjectif de 20 Mpx, chacun soutenu par la stabilisation optique d’image. Pour les selfies, deux caméras frontales de 16 MP sont disponibles, une sur chaque écran. Sous le capot, le smartphone est propulsé par le puissant processeur Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, flanqué de 16 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage interne UFS 4.0. Une batterie de 5000 mAh vient alimenter l’ensemble. Enfin, le V2 se montre aussi particulièrement complet du côté des connectivités, avec la 5G, le WiFi 7 et le Bluetooth 5.3. La sécurisation est quant à elle confiée à un lecteur d’empreintes digitales sur la tranche de l’appareil et une caméra 3D pour la reconnaissance faciale, type FaceID.

Honor Magic V2 2

L’appareil est en outre livré avec des films de protection en plastique déjà posés sur les écrans interne et externe. Il faut saluer l’effort, car tous les fabricants ne le proposent pas. Ajoutez à cela la présence dans la boîte d’une coque en similicuir qui protège l’arrière et les flancs du smartphone, et vous comprendrez que Honor s’est montré assez généreux. D’autant que cette coque s’avère aussi sobre qu’élégante et intègre de plus un pied qui sert de support au smartphone. Elle a de plus le bon goût de ne pas du tout épaissir l’appareil.

Seul le bloc de charge rapide manque à l’appel. Dans la mesure où son téléphone est compatible avec la charge rapide à 66 W et que tout le monde n’est pas équipé avec un bloc compatible, nous aurions aimé en retrouver un dans la boîte. Toutefois, difficile d’en tenir rigueur au fabricant puisqu’il est loin d’être le seul à ne plus fournir un tel accessoire directement avec le produit.

Honor Magic V2 3

Au lancement, le prix de l’appareil “pique”, puisque son prix public conseillé est de 1999 €. Néanmoins, pendant toute la période de précommande qui s’étire jusqu’au 14 février prochain, Honor consent une ristourne jamais vue, à notre connaissance. Une réduction exceptionnelle de 600 € est en effet appliquée pour tout achat du Magic V2 durant cette période. Et jusqu’au 25 février, le fabricant offre en plus une enceinte Marshall Stanmore III d’une valeur de 399 €.

Design et ergonomie

On ne peut pas parler aujourd’hui de la catégorie des smartphones pliants sans évoquer leurs maîtres absolus, les Samsung Galaxy Z Fold et Flip. Le Magic V2 est le concurrent direct du Z Fold5, disponible depuis septembre 2023.

Honor Magic V2 4

Ce qui nous a fait tomber sous le charme de ce smartphone, c’est son épaisseur de seulement 9,9 mm quand il est fermé, pour 231 g sur la balance. Concrètement, nous avions vraiment l’impression d’utiliser un téléphone classique dans cette configuration. Cela est rendu possible par le ratio de l’écran externe, qui se rapproche de celui d’un mobile habituel. Pour comparer ses dimensions au leader du secteur qu’est le Samsung Galaxy Fold5, sachez que ce dernier affiche une épaisseur de 13,4 mm lorsqu’il est replié, pour 253 g. En revanche, le V2 ne propose aucune forme de résistance à l’eau et la poussière, alors que le Fold5 est, lui, certifié IPX8.

Honor Magic V2 5

Au-delà de toutes les qualités du V2, ce qui rend ce modèle si attractif est définitivement le fait de pouvoir l’utiliser à la fois comme un téléphone tout à fait normal sans arrière-pensée quand il est fermé et comme une mini-tablette une fois ouvert. Ce n’est pas le premier à proposer une telle ergonomie dans le monde, mais tous les modèles concurrents ne sont pas disponibles en France. Le seul point de comparaison ici est le Galaxy Z Fold5. Et vous aurez compris que ce V2 le surpasse de la tête et des épaules en matière d’ergonomie.

Honor Magic V2 6

Ecrans

Commençons par l’écran externe, qui adopte donc un ratio classique de smartphone, aux alentours de 20/9. Cela signifie que lorsque l’appareil est plié, il est possible de l’utiliser comme n’importe quel téléphone portable, sans aucun temps d’adaptation. Ce qui n’est pas le cas pour l’afficheur externe des Galaxy Z Fold, qui se montre plus étroit. C’est d’ailleurs le principal reproche qui est fait à la gamme Fold depuis le premier modèle, et que Samsung n’a jamais su totalement corriger.

Honor Magic V2 7

Une fois le V2 déplié, l’écran interne impressionne lui aussi. Il se révèle certes plus classique pour ce type de smartphone, avec son ratio 4/3. Néanmoins, Honor a là encore fait un excellent travail. Le rendu de l’afficheur OLED frôle la perfection, avec une colorimétrie qui sonne juste, une belle luminosité et des contrastes irréprochables. Des résultats assez classiques finalement pour une dalle OLED. Ce qui n’a pas manqué de nous frapper est le fait qu’on ne perçoit quasiment pas la pliure. Il faut vraiment chercher à la voir en plaçant le téléphone dans un certain angle pour finir par la percevoir. Mais à l’usage, elle disparaît complètement, ce qui reste rarissime pour ce genre de technologie.

Interface et performances

Sur le plan logiciel, le Honor Magic V2 tourne sous MagicOS 7.2, basé sur Android 13, offrant ainsi l’accès complet aux services Google Mobile (GMS). Cette version de l’OS apporte une interface utilisateur rafraîchie et des fonctionnalités multitâches améliorées, optimisées pour tirer parti des capacités uniques d’un écran pliable. On note aussi l’absence de bloatware (applications de partenaires préinstallées) et la promesse d’un support logiciel de trois mises à jour majeures du système d’exploitation et cinq ans de correctifs de sécurité. Samsung est toutefois passé par là avec ses sept ans de mises à jour promis pour ses Galaxy S24…

Ecran Honor Magic V2

Pour le reste, on retrouve aussi quelques options bien pratiques héritées des interfaces de Huawei, comme la possibilité de faire une capture d’écran en double tapant avec une phalange, ou de lancer une capture d’écran vidéo en faisant le même geste avec deux phalanges. Smartphone pliant oblige, on apprécie beaucoup la possibilité d’exécuter deux applications simultanément. Différentes options permettent de positionner ces fenêtres de la manière que vous préférez. Mais un certain Samsung en propose trois sur l’écran de ses Fold…

Honor Magic V2 9

Dans l’ensemble, l’interface du V2 se montre plaisante à pratiquer, et sans défauts majeurs. Il est juste dommage de constater que Honor n’a toujours pas adressé quelques reproches qui reviennent assez régulièrement sur les forums concernant son interface maison. Le plus évident est l’impossibilité de décider qu’un glissement vers le bas depuis les écrans d’accueil donne accès aux notifications ou aux raccourcis vers les paramètres. En l’état, ce geste donne uniquement accès à la recherche universelle sur le téléphone.

Honor Magic V2 10

Sous le capot du Magic V2, on trouve un processeur haut de gamme, le Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2 pour animer le tout. Nous n’allons pas épiloguer outre mesure à son sujet. Certes, ce n’est pas le tout dernier Gen 3, qui commence à peine à pointer le bout de son nez dans des smartphones comme le Samsung Galaxy S24 Ultra. Mais ce Gen 2 – qui était présent dans quasiment tous les Android haut de gamme de 2023 – a largement fait ses preuves. D’autant que Honor lui a flanqué 16 Go (!) de mémoire vive. Autant vous dire qu’avec une telle configuration, il n’y a aucun jeu ni aucune application Android capable de faire ralentir le V2. Quant aux transitions entre les écrans, elles se déroulent de manière très fluide.

Honor Magic V2 11

Photo

Dans la mesure où le modèle que nous avons eu entre les mains était un prototype avancé, nous n’allons pas nous attarder outre mesure sur le rendu de ses modules photos puisque de nouvelles mises à jour viendront améliorer l’ensemble. Ce que nous pouvons néanmoins déjà dire est que malgré sa remarquable finesse, l’appareil ne fait pas de concession sur sa fiche technique en matière de photographie. Le système de caméra arrière comprend un capteur principal de 50 Mpx avec une ouverture de f/1.9, un ultra-grand-angle également de 50 Mpx, et un téléobjectif de 20 Mpx, chacun bénéficiant de la stabilisation optique d’image. Cette combinaison offre une polyvalence assez remarquable.

Honor Magic V2 Photo

Les deux caméras frontales de 16 Mpx, une sur chaque écran, offrent une qualité d’image excellente pour les selfies et les appels vidéo. La présence d’un capteur sur chaque écran permet en outre une flexibilité accrue à l’usage, offrant aux utilisateurs la possibilité de prendre des autoportraits, que l’appareil soit ouvert ou fermé.

Honor Magic V2 Photo 1

Lors de nos premiers essais – qui devront être confirmés par les résultats de notre Labo Fnac -, les caméras du Magic V2 nous ont laissé une belle impression, particulièrement dans des conditions de luminosité réduite. Les images capturées se révèlent assez nettes, avec un bon niveau de détail, et les couleurs sont reproduites avec fidélité. La stabilisation optique d’image joue bien son rôle en contribuant à réduire le flou et améliore la qualité des prises en mouvement. Évidemment, il faut éviter de prendre de telles photos en mouvement quand la lumière vient à manquer.

Honor Magic V2 Photo paramètres

Cependant, il est important de noter que si les caméras du Magic V2 sont performantes, elles ne rivalisent pas tout à fait avec celles des meilleurs modèles actuels, comme le Honor Magic 5 Pro chez le même fabricant, le Google Pixel 8 Pro ou encore le Samsung Galaxy S23 Ultra (en attendant que nous testions le S24 Ultra). Il fait moins bien que ces produits en matière de finesse des détails dans des conditions de lumière moyenne. Sa mise au point peut aussi laisser à désirer en x10, lorsque les conditions de luminosité ne sont pas parfaites et que le sujet est trop uniforme. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, l’appareil s’en sort bien avec un sujet aux zones faciles à identifier, mais pas lorsqu’il y a peu d’aspérités colorimétriques auxquelles se raccrocher.

Honor Magic V2 Photo 2

L’autonomie

Comme pour les autres aspects techniques, il faudra attendre que notre Labo teste le V2 pour vous donner une évaluation définitive de son autonomie. Voici toutefois ce que nous pouvons déjà vous en dire. La batterie de 5000 mAh est impressionnante au regard de la finesse de l’appareil. Le constructeur affirme qu’elle est en mesure d’assurer une journée d’utilisation complète, même dans des scénarios d’usage intensif comprenant la navigation, le jeu ou la consommation de médias (vidéo, jeux…). Nous avons pu corroborer ses affirmations à l’usage. Cependant, il est à noter que le Magic V2 fait l’impasse sur la charge sans fil, une fonctionnalité pourtant de plus en plus répandue et appréciée (attendue ?) dans les smartphones haut de gamme. À la place, Honor a opté pour une solution de charge rapide câblée de 66W, permettant de recharger rapidement la batterie.

À partir de
1 499,90€
En stock
Acheter sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Sofian Nouira
Sofian Nouira
Journaliste
Sélection de produits