Test Labo

Test Labo de la Monster Blaster : Ghetto-blaster moderne

24 juillet 2016
MONSTER Monster blaster
MONSTER Monster blaster ©Labo FNAC

En résumé

Note LABOFNAC

La Monster Blaster est…un monstre. Esthétiquement déjà, on sent bien qu’on est face à un produit atypique. Ses dimensions sont plutôt imposantes (457 x 204 x 204 mm) et son poids est loin d’être contenu (7,6 kg), mais une poignée supérieure permet tout de même de la déplacer à bout de bras. Et puisqu’elle est waterproof, voilà un produit qui peut s’installer au bord d’une piscine l’été, ou sur une terrasse, tandis que son allure la destinerait presque à trôner dans des skateparks. Il faut dire que sa puissance est suffisante pour se faire entendre en environnement bruyant, et que sa restitution acoustique est très réussie. Sa batterie résiste à une douzaine d’heures d’écoute musicale. L’appairage est facilité par l’intégration d’une puce NFC.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Waterproof et résistante
  • Bonne puissance sonore
  • Bonne restitution du signal
Les moins
  • Poids et dimensions non négligeables

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place
Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Régis Bertrand
Régis Bertrand
Responsable des tests enceintes et chaînes audio
Pour aller plus loin