Test Labo

Test Labo de la Bose SoundLink Mini II, compacte mais efficace

24 juillet 2015
Par Laure Renouard

La SoundLink Mini II de Bose ressemble à s’y méprendre à la SoundLink Mini première du nom, qui signait l’entrée de la marque dans le domaine des enceintes nomades. L’appareil, destiné à seconder smartphones, tablettes et ordinateurs, promet la restitution d’un son de qualité malgré son petit format (180 x 58 x 51 mm pour 670 grammes). Cet atout, qui lui permet de prétendre au rang d’enceinte nomade, est-il compatible avec la qualité sonore et l’autonomie que l’on peut en espérer ? Autant d’éléments passés au crible par le Labo.

En résumé

Note LABOFNAC

La SoundLink Mini II ne diffère que peu de la première enceinte de la série en termes de design. Néanmoins, elle cumule les bons points, puisqu’elle fournit un son de bonne qualité, notamment dans les graves, et restitue agréablement le reste des fréquences. Si elle n’est pas faite pour sonoriser de grands espaces, l’enceinte s’avère adaptée à une écoute musicale dans une chambre ou un salon. Sa bonne autonomie permet d’ailleurs de la déplacer facilement d’une pièce à l’autre sans se soucier de rester à portée de sa base.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Bonne réponse en fréquence
  • Très bonne autonomie
Les moins
  • Manque de puissance pour sonoriser de grandes pièces
  • Design peu original

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Puissance sonore
Cette note exprime la capacité de l’appareil à produire un son fort, sans déperdition de qualité (sans distorsion)
Rapport Puissance/volume
Plus l’enceinte est compacte, et moins il est facile de produire un son puissant de qualité. Cette note est à destination des personnes soucieuses du gain de place

Notre test détaillé

Ergonomie et design

Petit format n’est pas synonyme, chez Bose, de qualité de fabrication discutable. La SoundLink Mini a beau ressembler comme deux gouttes d’eau à son aînée, elle n’en convainc pas moins. Ce poids lourd de 670 grammes s’offre une coque en aluminium esthétiquement réussie et qui fournit une bonne impression de solidité. L’appareil est nomade, puisqu’il peut être utilisé sur batterie, et ne rayera pas vos meubles puisqu’une bande de caoutchouc est fixée sous l’enceinte. Ses boutons, eux aussi caoutchoutés, répondent bien sous le doigt, et la connectique est simple. Sur la tranche droite se cachent simplement une prise jack et un port micro-USB dédié à la charge de l’enceinte. Ce câble USB peut d’ailleurs être branché à un dock plat, sur lequel il suffit de poser l’enceinte, ce qui permet de “débrancher” facilement la SoundLink Mini II pour l’emporter dans une autre pièce.

bose-soundlink-mini-2-2

L’utilisation est quant à elle très simple. Au premier démarrage, il suffit de définir une langue de préférence – c’est utile, puisque l’enceinte “parle” pour vous indiquer qu’un périphérique y est connecté – avant d’y connecter un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Lorsqu’un périphérique est lié à la SoundLink, la touche Bluetooth s’illumine en bleu.

Qualité audio

Malgré son format compact, la SoundLink Mini II présente de belles qualités qui en font un excellent produit pour son format. Elle a le mérite, sur toute la bande de fréquences, d’être extrêmement équilibrée. On observe une variation de plus ou moins 3 dB sur l’ensemble du spectre : aucune fréquence n’est particulièrement mise en avant.

Bande passante
Courbe de réponses en fréquences mettant en évidence, les différences entre la barre de son testée et la meilleure et la pire des barres de son.
Réponse en frequences
8.9

Si les amateurs de basses craignent de ne pas être satisfaits par une telle enceinte, ils peuvent néanmoins se rassurer. Le niveau maximum atteint dans les graves à 100 Hz, avec une distorsion n’excédant pas les 10 %, est mesuré à 85 dB. À 60 Hz, il sera de 75 dB et à 80 Hz, de 78 dB. La SoundLink Mini II permet d’obtenir des graves très équilibrés et profonds. La restitution des voix est quant à elle parfaite, sans déformation par rapport à l’amplificateur.

Puissance sonore
4.7

Autonomie

Alors que Bose assure une autonomie de 10 heures environ, bonne nouvelle, nous avons mesuré une endurance supérieure chez notre SoundLink Mini II. Elle parvient à atteindre 12h05 d’utilisation, une bonne performance au regard de son format.

Durée moyenne autonomie
12:05:00

Conclusion

Note LABOFNAC

La SoundLink Mini II ne diffère que peu de la première enceinte de la série en termes de design. Néanmoins, elle cumule les bons points, puisqu’elle fournit un son de bonne qualité, notamment dans les graves, et restitue agréablement le reste des fréquences. Si elle n’est pas faite pour sonoriser de grands espaces, l’enceinte s’avère adaptée à une écoute musicale dans une chambre ou un salon. Sa bonne autonomie permet d’ailleurs de la déplacer facilement d’une pièce à l’autre sans se soucier de rester à portée de sa base.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Puissance sonore
Rapport Puissance/volume
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin