Sélection

Les meilleurs épisodes de Noël dans les séries

23 novembre 2022
Par Ketty
Les meilleurs épisodes de Noël dans les séries

Entre deux repas de famille, il est salvateur de digérer devant un bon film ou une série. Votre petit plaisir pendant les vacances de Noël (en dehors du foie gras et des chocolats) est de vous replonger dans les meilleurs épisodes célébrant le 25 décembre ? Nous aussi ! Voici 8 épisodes pour 8 réveillons inoubliables.

Le plus inventif

Newport Beach – Saison 1, épisode 13 : C’est la fête (The Best Chrismukkah Ever)

Série teenage des années 2000, Newport Beach, aka The O.C., a marqué une génération d’adolescents en quête de soleil californien, de héros à la fois geek et cool, et de musique indé (les bandes sons The O.C. Mix sont des petites pépites !). Derrière ses jolis minois et ses énormes villas, Newport Beach aborde des sujets plus profonds qu’elle n’en a l’air (l’identité, l’acceptation de l’autre, les différences sociales, la sexualité…), tout en renouvelant le genre avec humour et créativité. À l’image de Noëlukkah, mélange de Noël et Hanouka, fête imaginée par Seth Cohen (Adam Brody). Ce premier Christmukkah amène son lot de rebondissements et de situations gênantes (le choix cornélien de Seth entre deux prétendantes, Marissa Cooper prise la main dans le sac…), et restera dans les annales des épisodes de Noël !

Le plus drôle

Friends – Saison 7, épisode 10 : Celui qui se déguisait (The One with the Holiday Armadillo)

Qui ne se souvient pas de Ross dans son costume de… de quoi déjà ? Désespéré face à son fils qui n’a d’yeux que pour Noël, Ross se déguise en tatou (armadillo, pour les puristes de la VO), l’ami mexicain du Père Noël, afin de lui transmettre les traditions d’Hanouka. Pour couronner le tout, Joey débarque en Superman et Chandler en Père Noël, la concurrence est terrible ! Un épisode de Friends à la fois hilarant et touchant (comme beaucoup dans cette série), devenu culte.

Le plus romantique

Downton Abbey – Saison 2, épisode 9 : L’Esprit de Noël (Christmas at Downton Abbey)

Traditionnellement diffusés à la fin de chaque saison, les épisodes de Noël de Downton Abbey ont une place particulière dans le cœur des fans. On aurait pu choisir le dernier de la série, forcément riche en émotions, mais on lui préfèrera la fin de la saison 2. Après avoir joué au jeu du chat et de la souris -et avec nos nerfs- pendant toute une saison, Mary et Matthew Crawley nous offrent enfin le happy ending tant attendu. Un moment magique et enneigé, qui ferait fondre les moins sensibles d’entre nous.

Le plus (en)chantant

Glee – Saison 2, épisode 10 : Un miracle de Noël (A Very Glee Christmas)

Un Noël sans musique, c’est comme une raclette sans fromage ! En parlant de fromage, Glee et son côté cheesy nous réchauffent le cœur et comblent de bonheur les mordus de comédies musicales que nous sommes. Connue pour ses numéros souvent réussis (derrière la caméra, il y a quand même Ryan Murphy), cet épisode ne déroge pas à la règle et reprend des classiques de Noël. De Last Christmas à Baby, It’s Cold Outside, Rachel, Finn, Kurt et compagnie chantent pour la bonne cause. Et que serait un épisode de Glee sans une intervention machiavélique de Sue Sylvester (Jane Lynch) ? Déguisée en grinch, elle redouble de stratagèmes pour saboter cette fête trop mielleuse à son goût !

Le plus flippant

American Horror Story – Saison 2, épisode 8 : Une nuit pas très saine (Unholy Night)

Deux séries, deux ambiances, même créateur. On n’est pas prêt d’oublier ce noël à Briarcliff, l’asile psychiatrique où l’intrigue de la saison 2 d’American Horror Story prend place. Sœur Mary Eunice (Lily Rabe) a l’excellente idée de confier le rôle du Père Noël à un patient ayant commis plusieurs meurtres deux ans auparavant. Celui-ci nourrit une haine envers sœur Jude (Jessica Lange), responsable de son isolement. Vengeance, révélations, horreur… Âmes sensibles, s’abstenir !

Le plus anglais

Mr Bean – Saison 1, épisode 7 : Joyeux Noël, Mr Bean

Inutile de rappeler que Mr Bean est sans doute la plus belle vitrine de l’humour so British, avec un personnage principal titulaire d’un doctorat en maladresse. Et quand il s’agit de fêter Noël, ne vous inquiétez pas que la neige sera seule à tomber : les gaffes aussi. Entre lgag puéril de la barbe du père Noël, la mise en scène tout aussi puérile de la crèche, le cracker surchargé en explosifs et les cadeaux bidons offerts à son admiratrice, Mr Bean nous livre une performance XXL en matière de débilité. Certes, c’est stupide, voire affligeant, mais on ne peut s’empêcher de pouffer de rire une bonne vingtaine de fois.

Le plus barré

Community – Saison 2, épisode 11 : L’incontrôlable Noël d’Abed

Community, cette série qui vous veut du bien. À la fois drôle, créative et saine, avec des personnages attachants, elle a vraiment tout pour plaire. Si à l’instar de l’épisode d’Halloween où le chaos règne avec du ABBA en fond sonore, pour Noël, les scénaristes ont encore eu de la suite dans les idées. Dans ce volet, Abed voit tout le monde en pâte à modeler, les personnages comme l’environnement. Il se rend compte que cette hallucination est un signe pour se lancer dans une quête fabuleuse : trouver le sens de Noël. S’ensuit un voyage imaginaire en compagnie de ses amis. Drôle, original et attendrissant.

Le plus gênant

The Office (US) – Saison 3, épisodes 10 et 11 : Noël au bureau

Petite virée au sein du bureau la moins bien géré de l’histoire pour un Noël tout aussi bien géré. C’est loin d’être le seul épisode de Noël de The Office, mais celui-ci est vraiment resté dans les mémoires collectives. Notre cher Michael Scott pousse le cringeomètre au maximum en faisant un montage gênant où il a greffé sa tête à la place de l’ex-mari de sa compagne sur une photo. Alors qu’il avait prévu de partir avec elle en Jamaïque, le voilà seul. Pas de problème ! Andy lui propose de s’alcooliser dans un restaurant japonais. En voilà une idée qu’elle est bonne (spoiler : non).

Article rédigé par
Ketty
Ketty
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits