Actu

Faute de PlayStation 5 sur le marché, Sony relance la production de PS4

13 janvier 2022
Sortie en 2013, la PlayStation 4 n'a visiblement pas dit son dernier mot.
Sortie en 2013, la PlayStation 4 n'a visiblement pas dit son dernier mot. ©Nikita Kachanovsky

Face à la pénurie de PS5, Sony a pris une décision radicale qui permettra de prolonger la carrière de la console sortie en 2013.

Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions, mais il n’est pas toujours facile de s’y tenir. Un adage auquel semble être confronté Sony. Depuis le lancement de sa PlayStation 5 en fin d’année 2020, la firme est confrontée à une terrible pénurie de composants électriques, qui affecte par ailleurs toute l’industrie informatique.

La décision radicale de la firme

Plus d’un an après le lancement de la console next-gen, il est toujours aussi compliqué de mettre la main sur une PS5. Beaucoup de grands magasins ont du mal à proposer des exemplaires suffisants pour tout le monde, et il faut donc se tourner vers les réseaux sociaux et les sites en ligne qui promettent régulièrement de nouveaux stocks. Des nouveaux arrivages qui sont dans 99% des cas pris d’assaut et à des prix parfois démentiels. Face à cette situation, Sony a été contraint de relancer la production de PlayStation 4. Celle-ci aurait logiquement dû prendre fin en même temps que l’année 2021, mais dans son dernier rapport, Bloomberg annonce que cette production devrait être maintenue une année supplémentaire. Une décision qui permettrait de fournir près d’un million de consoles. Comment est-ce possible, alors que la production de PS5 tourne au ralenti à cause d’un manque de composants ? Tout simplement parce que ceux que l’on trouve dans la PS4 sont moins rares et donc plus faciles à trouver. Il est donc moins coûteux pour Sony de relancer la production de cette console de huitième génération que de batailler et dépenser du temps et de l’argent pour quelques PS5 de plus à l’heure actuelle.

Une décision qui devrait permettre à la PS4 d’entrer un peu plus dans l’histoire

Sortie en 2013, la PlayStation 4 est la console la plus populaire de la huitième génération. Avec plus de 115 millions d’exemplaires écoulés, cette dernière se rapproche petit à petit de la GameBoy Color de Nintendo (118 millions) et pourrait profiter de cette relance inattendue pour lui chiper la troisième place au classement des consoles les plus vendues de tous les temps. Pour rappel, les deux premières places sont détenues par la PlayStation 2 (155) et la Nintendo DS (154). Au Japon, 5,3 millions de consoles ont été délivrées en 2021. Si la Switch (qui a récemment accueilli Twitch) est sans grande surprise première, la PlayStation 5 arrive en deuxième place du classement avec 942  798 unités. Et à la troisième place, c’est la PlayStation 4 que l’on retrouve, avec 103 786 unités. Soit une PlayStation 4 vendue pour dix PlayStation 5 achetées selon des chiffres collectés par Famitsu puis partagés par GamesIndustry.biz.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin