Actu

Splinter Cell va faire son grand retour, avec un épisode fondateur

17 décembre 2021
On n'a pas revu l'efficace Sam Fisher en action depuis huit ans.
On n'a pas revu l'efficace Sam Fisher en action depuis huit ans. ©Ubisoft

Licence culte des années 2000, Splinter Cell était autrefois la référence du jeu d’infiltration et compte bien le redevenir grâce à Ubisoft.

La rumeur se propageait depuis plusieurs semaines et il a suffi d’un simple tweet pour confirmer la bonne nouvelle : Splinter Cell va bel et bien faire son grand retour. Sorti en 2013, Blacklist est la dernière aventure du célèbre agent Sam Fisher, apparu pour la première fois sur Xbox dans Tom Clancy’s Splinter Cell. Un premier opus qui a marqué le point de départ d’une licence devenue culte, écoulée à 32 millions d’exemplaires à travers le monde tous épisodes confondus. Près de 20 ans après sa sortie, ce premier épisode fondateur va donc avoir droit à une nouvelle jeunesse, avec un remake chapeauté par Ubisoft Toronto.

Un héros que l’on avait perdu de vue

Le temps d’une courte vidéo de quelques secondes, le studio a joué la carte de la nostalgie, avec le célèbre casque de vision de l’agent secret qui s’allume soudainement. Les fins connaisseurs ont sans doute ressenti quelques frissons à l’écoute de l’allumage du casque. En attendant les premières images, le studio a déjà fait part d’un premier communiqué, disponible via une vidéo d’une dizaine de minutes.

Après plusieurs années d’absence et de silence médiatique, la solution du remake était inévitable pour créer l’événement selon Ubisoft Toronto : « Un remake reprend les éléments d’un remaster et va un peu plus loin. Le premier Splinter Cell proposait beaucoup de choses étonnantes et révolutionnaires au moment de sa sortie, il y a 19 ans. Le public gamer a désormais un palais encore plus raffiné, et je pense que nous devons passer par un remake plutôt qu’un remaster. Bien que nous soyons encore aux tout premiers stades du développement, ce que nous essayons de faire est de nous assurer que l’esprit des premiers jeux reste intact, et de conserver l’identité Splinter Cell. »

Un remake dans le plus pur esprit de la licence

Très populaire ces derniers mois, notamment en raison de la crise sanitaire qui a bouleversé l’industrie du jeu vidéo, la pratique du remake est souvent à double tranchant. D’un côté, certains savent jongler entre respect de l’œuvre originelle et adaptation aux modes d’aujourd’hui, tandis que d’autres connaissent des débuts chaotiques, à l’image de la récente GTA Trilogy de Rockstar. Que les fans puristes de Splinter Cell se rassurent, Ubisoft Toronto entend bien « conserver l’aspect linéaire comme les jeux originaux, et non pas en faire un monde ouvert ». L’accent devrait donc être mis sur l’infiltration, ce qui avait grandement contribué au succès de la franchise à ses débuts.

Avec l’épisode Conviction, sorti en 2010, la franchise avait pris un tournant orienté action, ce qui avait progressivement fait chuter la popularité de Splinter Cell auprès des fans. Pour relancer la licence, Ubisoft Toronto pourra s’appuyer sur le Snowdrop Engine, le même moteur sur lequel tourneront également le futur Avatar : Frontiers of Pandora, ainsi que le prochain jeu Star Wars par Ubisoft. Étant donné ces premières informations, l’objectif de ce remake est clair : rendre la licence plus moderne et la faire connaître auprès d’un nouveau public.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin