Actu

Le New York Times sous le charme de trois séries françaises

15 décembre 2021
La série policière créée par Alexandra Clert est l'un des gros coups de cœur du quotidien new-yorkais.
La série policière créée par Alexandra Clert est l'un des gros coups de cœur du quotidien new-yorkais. ©Canal+

Pour son traditionnel classement annuel des meilleures productions internationales, le quotidien rend hommage à ces productions françaises.

Chaque année, le célèbre quotidien new-yorkais livre à ses lecteurs son classement très attendu des meilleures productions internationales. Des œuvres qui, comme son nom l’indique, ne concernent pas le paysage américain. Et dans cette liste 2021, trois séries françaises se sont hissées dans le top 10. Récemment sacrée aux International Emmy Awards, la série Dix Pour Cent est une fois de plus à l’honneur. Rebaptisée Call My Agent, la série diffusée sur France 2 a ébloui le célèbre quotidien américain, qui qualifie le show de « soap opéra comique et comédie mélodramatique où l’équilibre est parfait dans cette série française sur une agence parisienne qui est toujours au bord de l’implosion ». Le NY Times est notamment tombé sous le charme de la saison 4 qui, selon la rédaction, a « conservé sa méthode pour simultanément faire une satire des prestigieux clients tout en les caricaturant avec affection. »

Le quotidien new-yorkais salue trois shows cultes

Diffusée en France en fin d’année dernière, la saison 8 d’Engrenages, l’une des rares séries françaises à s’exporter (elle a été vendue dans près de 70 pays) est aussi l’un des gros coups de cœur du New York Times. Outre une ambiance « tendue, complexe, émouvante et authentique », le quotidien salue « la meilleure fiction criminelle ne se déroulant pas à New York, Baltimore ou Birmingham. » La troisième série française à obtenir les faveurs du New York Times est certes moins connue que les deux précédentes, mais son impact sur le quotidien a visiblement été aussi fort. Centrée sur le meurtre de Laëtitia Perrais survenu en janvier 2011, la mini-série Laëtitia a visiblement été un choc pour le quotidien qui évoque une production « bouleversante tant d’un point de vue criminel que sociologique puisqu’elle rend palpable les effets du déclin économique, de la négligence de l’État et de la violence masculine dans une région de France en déclin. »

Un possible sacre français aux prochains Golden Globes

Cérémonie importante dans le monde du divertissement, le palmarès des Golden Globes 2022 pourrait bien avoir un fort accent français. Les nominations pour la 79e cérémonie viennent tout juste de tomber et l’une des plus marquantes est celle d’Omar Sy, nommé dans la catégorie « meilleur acteur dans une série dramatique » pour Lupin. La série Netflix prétendra quant à elle au titre de « meilleure série dramatique », en concurrence avec The Morning Show, Post, Squid Game et Succession.

Si Marion Cotillard peut prétendre au titre de « meilleure actrice dans un film », un autre acteur français est à l’honneur. Il s’agit de Tahar Rahim, nommé au titre de « meilleur acteur dans une mini-série » pour son rôle dans Le Serpent. Non retransmise sur NBC pour la première fois et en pleine tourmente de boycott, la cérémonie des Golden Globes 2022 est attendue le 9 janvier prochain.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin