Actu

The Actor : le show primé à Series Mania sera diffusé ce soir sur Arte

16 mai 2024
Par Quentin Lewis
La saison 1 de “The Actor” est déjà disponible dans son intégralité sur arte.tv.
La saison 1 de “The Actor” est déjà disponible dans son intégralité sur arte.tv. ©HA INTERNATIONAL

Succès inattendu de Series Mania, ce show nous propose de plonger dans un monde méconnu du public français : les productions iraniennes.

Avides de nouvelles cultures et de nouvelles propositions télévisuelles, les spectateurs occidentaux ne se focalisent plus uniquement sur les séries anglo-saxonnes. Après le succès considérable de productions coréennes telles que Squid Game ou Goodbye Earth sur Netflix, c’est au tour d’une création iranienne de débarquer sur nos écrans. Retour sur un succès inattendu.

All the world’s a stage

The Actor est la première série iranienne sélectionnée en Compétition internationale à Séries Mania. Un événement à de nombreux niveaux, car le show a également remporté le prix du jury à ce même festival, l’année dernière. Les deux protagonistes, Ali (Navid Mohammadzadeh) et son compère Morteza (Ahmad Mehranfar) s’inscrivent dans la tradition des grands duos de la comédie, à la Abbott et Costello ou Laurel et Hardie.

L’un est un gaffeur invétéré, et l’autre tente de compenser tant bien que mal ces maladresses grâce à sa matière grise. Les deux hommes sont des acteurs au chômage, et gagnent leur vie en exerçant leurs talents de façon improbable. Ces deux amis n’espèrent qu’une seule chose : réaliser leur rêve de monter leur propre pièce pour fouler les planches d’un théâtre avec panache.

En attendant de concrétiser ce fantasme, Ali et Morteza utilisent leurs dons de comédien comme ils le peuvent. Mettre en scène une fausse prise d’otage, feindre une proposition de mariage, faire semblant de se battre durant un événement… Aucun petit boulot n’est trop bas pour eux. Ce n’est pas pour rien si chaque épisode s’ouvre sur la citation de Shakespeare : « Le monde entier est un théâtre et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles. »

Mais à travers ces jeux d’apparence du quotidien, cette comédie de Nima Javidi emprunte des chemins plus dramatiques (voire combatifs) auquel le cinéma iranien est loin d’être étranger. Les huit épisodes sont diffusés dès ce soir sur Arte et sont d’ores et déjà disponibles dans leur intégralité sur la plateforme arte.tv.

À partir de
39€
Voir sur Fnac.com

À lire aussi

Article rédigé par
Pour aller plus loin