Actu

Petite révolution : ChatGPT peut être utilisé sans compte

02 avril 2024
Par Pierre Crochart
Petite révolution : ChatGPT peut être utilisé sans compte
©Kaspars Grinvalds/Shutterstock

S’il a toujours été utilisable gratuitement, ChatGPT nécessitait la création d’un compte chez OpenAI. Une limite de plus qui saute, en faveur de l’adoption toujours plus massive des outils d’intelligence artificielle.

Alors qu’OpenAI fourbit ses armes en vue de la sortie de son modèle de langage le plus perfectionné, GPT-5, mais aussi de Sora, son outil de génération procédurale de vidéos, l’entreprise la plus en vogue de la Silicon Valley fait une (petite) concession pour que l’intérêt à son propos ne tarisse pas. Dès aujourd’hui, du moins aux États-Unis, ChatGPT est accessible gratuitement et librement sur ordinateur et smartphone, comme le serait n’importe quel moteur de recherche.

ChatGPT accessible sans compte et sans limites

Ce changement de philosophie ne semble pas s’être encore propagé sur le Vieux Continent. Se rendre sur chatgpt.com demande toujours la création d’un compte ou la connexion à un compte existant pour accéder au célèbre chatbot. Cependant, en se connectant à un serveur VPN américain, on constate effectivement que l’adresse mène directement à l’agent conversationnel, sans demande de connexion aucune.

Dans son billet de blog, OpenAI ne détaille pas la feuille de route du déploiement de cette nouveauté. Mais il y a fort à parier que ce n’est qu’une question de jours. À moins, bien sûr, que le Règlement général sur la protection des données (RGPD) n’empêche la simple transposition de cette nouveauté. En effet, on sait l’Europe plus protectrice que les États-Unis en matière de données personnelles, ce qui peut occasionner un décalage plus ou moins long à la sortie d’une nouvelle fonctionnalité.

Sur ce ChatGPT « ouvert », on accède à la version 3.5 du modèle de langage, suffisamment rapide pour commencer à s’amuser avec l’outil qui, rappelons-le, n’a pas accès aux données du Web après le mois de janvier 2022. La prudence est donc de mise si on questionne le chatbot sur des événements ultérieurs.

À quoi sert encore un compte ?

Cette « nouvelle » version de ChatGPT est pratique pour lancer des requêtes sans grande importance, dont on espère une réponse claire et directe. En revanche, l’utilisation d’un compte reste utile afin de conserver l’historique des conversations avec le bot. C’est notamment nécessaire pour reprendre une discussion avec ChatGPT une fois qu’on a quitté la page ou pour accéder à un chatbot qu’on aura passé un long moment à configurer à l’aide de prompts précis.

Par ailleurs, l’accès à l’outil de génération d’images procédural Dall-E reste conditionné à l’utilisation d’un compte OpenAI, tout comme l’assistant vocal.

Pour rappel, ChatGPT est accessible gratuitement dans sa version GPT-3.5. Pour accéder à GPT-4 Turbo et à des fonctionnalités additionnelles, un abonnement à 20 $ par mois est requis. Notez cependant que Microsoft, partenaire d’OpenAI, a récemment intégré GPT-4 à Copilot sur Windows.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste