Actu

MWC 2024 – Quand Honor fait rouler une voiture à l’IA et à l’œil

27 février 2024
Par Florence Legrand
MWC 2024 - Quand Honor fait rouler une voiture à l'IA et à l'œil
©Honor

Conduire une voiture avec les yeux ? Et pourquoi pas ? Au cœur de Barcelone, le fabricant a fait une sympathique démonstration d’eye tracking (suivi oculaire) depuis son nouveau smartphone haut de gamme, doté d’un capteur ToF (Time of Flight) 3D.

Une voiture, un Magic6 Pro bien équipé avec un peu d’IA dedans et une paire d’yeux : le nécessaire pour faire avancer ou reculer une voiture à distance, sans aucun passager à bord. C’est une expérience assez bluffante qu’a proposé Honor en marge du salon. Avec une démonstration à la saveur futuriste, le fabricant souhaitait avant tout exposer la capacité de son nouveau mobile phare, alimenté par l’interface MagicOS 8.0 (Android 14), à assurer avec une précision certaine le suivi oculaire, rendu possible grâce à la présence d’un module ToF 3D situé tout près du capteur photo frontal et d’une application dédiée.

À partir de
999€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Commander par le regard des objets à distance

En pratique, il suffit de poser ses yeux sur l’une des quatre occurences proposées par l’appli (démarrer, avancer, reculer, stopper) pour que la voiture obtempère, plutôt promptement, d’ailleurs.

Depuis le Magic6 Pro, Honor fait une démonstration convaincante du suivi oculaire.

En assurant le show, le fabricant a tenu à prouver les performances de son smartphone d’une part, mais aussi ses avancées dans le domaine de la commande par suivi oculaire, dont l’usage est d’ores et déjà bien ancré en Chine, grâce tout un tas d’applications qui permettent d’interagir avec son téléphone simplement par le regard. Demain, avec le déploiement de cette technologie, il pourra être tout à fait envisageable de piloter ainsi d’autres objets.

À lire aussi

Article rédigé par
Florence Legrand
Florence Legrand
Rédactrice en chef