Actu

Avatar, le dernier maître de l’air : 3 raisons de voir l’adaptation Netflix

19 février 2024
La première saison d'“Avatar, le dernier maître de l'air” sera disponible sur Netflix dès le 22 février 2024.
La première saison d'“Avatar, le dernier maître de l'air” sera disponible sur Netflix dès le 22 février 2024. ©Netflix

La première saison de cette nouvelle adaptation sera disponible sur la plateforme de streaming dès le 22 février prochain.

Adaptée de la série d’animation à succès de 2005, cette œuvre du duo Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko était parvenue à sortir du cadre et transcender le genre de l’animation enfantine. En effet, si celle-ci est désormais considérée comme un classique du médium, c’est en raison de la profondeur des questions philosophiques qu’elle aborde. Après un film largement décrié de M. Night Shyamalan, cette méditation sur la nature du pouvoir et du concept de la destinée revient avec une nouvelle adaptation sur la plateforme de streaming. L’occasion pour L’Éclaireur de revenir sur trois caractéristiques de cette version Netflix.

1 Son intrigue

Aidé par ses nouveaux amis Sokka et Katara, un garçon que l’on appelle l’Avatar va apprendre à maîtriser des pouvoirs associés aux quatre éléments dans l’espoir de sauver le monde des griffes du cruel Seigneur du feu, Ozai. Cette quête se situe juste après une attaque terrible donnée par la Nation du Feu.

La série débute lorsque le jeune Aang (l’Avatar de légende) se réveille d’une sieste centenaire durant laquelle il était figé dans la glace. L’enfant fera alors face à une triste réalité : il est désormais le dernier maître de l’air. La première saison est donc basée sur le Livre 1 de la série animée originale, centré sur les enseignements de Katara.

2 Qui est au casting ?

Aang est campé par un acteur de 14 ans appelé Gordon Cormier, qui était déjà apparu dans la série The Stand de Paramount+. Katara est quant à elle incarnée par une jeune actrice appelée Kiawentiio. Celle-ci avait eu un rôle récurrent dans la dernière saison d’Anne With An E. Enfin, Le Seigneur du feu Ozai est incarné par Daniel Dae Kim (connu pour son rôle de Jin-Soo Kwon dans Lost).

Un acteur qui n’est pas étranger au monde d’Avatar puisqu’il avait déjà doublé le général Fong dans la série originale ou encore le père d’Asami dans La Légende de Korra. Lors d’une interview pour Entertainment Weekly, l’acteur, qui s’est aussi illustré dans Hawaï 5-0 ou The Good Doctor, a exprimé à quel point il était impatient de prêter ses traits au grand méchant qu’il considère comme « le Dark Vador de cette série ».

3 Quelques changements ont été annoncés

Contrairement à ce qui était annoncé initialement, les créateurs de la série animée originale n’ont pas travaillé sur ce projet Netflix. En effet, ils ont préféré se retirer de la production en raison de « différends créatifs ». Après leur départ, le producteur et scénariste Albert Kim (qui avait précédemment travaillé sur les séries Sleepy Hollow et Nikita) a repris les rênes du projet.

Ce dernier a toutefois mis un point d’honneur à consulter DiMartino et Konietzko avant qu’ils partent afin de s’assurer de ne pas s’égarer dans les détails. Les autres changements sont relatifs à la durée des épisodes (qui passent de 20 à 40 minutes) et au personnage de Sokka, dont le sexisme était jugé comme étant trop problématique pour des spectateurs modernes.

À lire aussi