Actu

Ben 10 : le héros bientôt de retour dans une série pour adulte ?

22 janvier 2024
Ben 10 000, la version adulte du héros.
Ben 10 000, la version adulte du héros. ©Cartoon Network

Les aventures de Ben Tennyson pourraient prendre un tournant surprenant si on laissait le champ libre à son créateur, Duncan Rouleau.

Au moment de sa première diffusion sur la chaîne américaine Cartoon Network en 2005 (et deux ans plus tard sur F3X chez nous), Ben 10 aurait pu passer inaperçu. Une série animée sur un enfant de 10 ans qui parle à sa montre ? Des productions au concept moins étrange ont disparu de nos écrans, et encore plus rapidement de nos mémoires. Pourtant, les aventures du jeune Ben Tennyson ont su trouver un public. Trois séries, deux Emmy Awards et un reboot plus tard, notre héros polymorphe ne semble pas prêt à raccrocher son Omnitrix.

Ben 10 000 au carré ?

Tout commence quand un garçon de 10 ans, son grand-père et sa cousine Gwen voient une capsule tomber sous leurs yeux. Cette dernière contient l’Omnitrix, un appareil extraterrestre le dotant de pouvoirs spéciaux. Avec ce concept simple, Ben 10 propose de récupérer des codes issus du fin fond de l’âge d’or des comics de super-héros (avec les origines de Superman ou de Green Lantern) et de les placer dans un contexte quotidien auquel n’importe quel enfant de l’âge du protagoniste pouvait s’identifier aisément. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la recette a bien fonctionné.

Au fur et à mesure que la série progressait, le jeune héros a croisé Ben 10 000 : une version futuriste de lui-même, issue d’un monde parallèle (autre motif populaire de la fiction super-héroïque moderne). C’est cette version adulte du héros qu’aimerait explorer Duncan Rouleau, l’homme derrière l’enfant à l’Omnitrix.

« Ben 10 000 est un personnage génial », expliquait-il au site Cartoon Base. Et lorsqu’on lui demande s’il aimerait voir son personnage revenir sur une chaîne comme Adult Swim, ce dernier s’est montré plus qu’enthousiaste. « Absolument. Ce serait super de faire une série avec des enjeux plus grands qui offrirait des thèmes plus matures. Non pas que je sois intéressé par y mettre du gore ou du sexe, mais pouvoir traiter de sujet plus émotionnels, sociaux ou politiques comme le font les films du MCU serait passionnant ».

Ce ne serait pas la première fois que la chaîne Adult Swim récupérerait une série Cartoon Network pour la rendre bien plus sombre et mature. En 2017, Samurai Jack avait été ravivée après 13 ans d’absence pour une cinquième saison bien plus noire que les précédentes. Offrant, par la même occasion, une véritable renaissance télévisuelle à Genndy Tartakovsky (le créateur de la série 2D Clone Wars de 2003) avec son œuvre pour adultes Primal.

À lire aussi