Actu

L’outil capture d’écran de Windows 11 va enfin intégrer ces fonctions

18 janvier 2024
Par Pierre Crochart
L'outil capture d'écran de Windows 11 va enfin intégrer ces fonctions
©Rokas Tenys/Shutterstock

Windows 11 va continuer de s’agrémenter de fonctionnalités nous facilitant la vie au quotidien. Et celles-ci nous concernent toutes et tous.

Après la prise en charge tant attendue des archives .Rar ou encore l’arrivée d’un nouveau bouton sur les claviers, Microsoft s’attaque à une fonctionnalité qu’absolument tous les utilisateurs de Windows utilisent : la capture d’écran. Voici les nouveautés auxquelles s’attendre dans les prochains mois.

Des captures d’écran personnalisables

L’informateur PhantomOcean3 nous partage sur X (anciennement Twitter) ses trouvailles concernant les prochaines mises à jour du système d’exploitation pour ordinateurs. D’après lui, l’outil capture d’écran, qui centralise toutes les fonctionnalités liées aux screenshots sur Windows, va s’enrichir de nouvelles capacités.

En clair, on va pouvoir éditer ses captures directement depuis l’outil, pour leur ajouter par exemple des formes (rectangles, ellipses) ou surligner du texte. Des fonctionnalités d’annotation, en clair. De quoi rattraper son retard sur l’outil Aperçu de macOS, qui autorise déjà ce type de manipulations depuis des années.

Du mieux, mais un outil toujours perfectible

Comme le font très justement remarquer nos confrères de 01Net, on se satisfait que Microsoft améliore ses programmes natifs et nous épargne de nous diriger vers des solutions tierces comme ShareX et Greenshot. Mais le fait est que l’outil capture d’écran de Windows reste encore à des années-lumière de ce que proposent ces programmes dédiés en termes de fonctionnalité.

En premier lieu, on regrettera de ne pas trouver parmi les nouvelles fonctionnalités de l’outil capture une vraie fonction de caviardage (le fait de flouter le texte ou de le recouvrir d’une épaisse bande noire, façon document confidentiel). Même si la fonction OCR (reconnaissance des caractères) permet d’identifier facilement du texte sur les captures d’écran, on ne peut que les copier et pas les masquer.

On peut toutefois espérer que Microsoft entende nos revendications et fasse, enfin, de son outil capture une véritable solution tout-en-un pour les utilisateurs et utilisatrices. Pour l’heure, il reste donc plus complet de se tourner vers les programmes cités plus haut, qui ont le bon goût d’être gratuits et open source.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste
Pour aller plus loin