Actu

Vos comptes Google inactifs seront supprimés le 1er décembre : voici comment agir

15 novembre 2023
Par Damien Fregoli
Vos comptes Google inactifs seront supprimés le 1er décembre : voici comment agir
©Tada Images / Shutterstock.com

Google annonçait en mai dernier qu’un tri allait être effectué sur les comptes inactifs. L’échéance approche.

Si vous n’êtes pas déjà au courant de la suppression prochaine d’un de vos comptes Google, c’est probablement parce que vous n’en avez déjà plus l’usage. Néanmoins, cela peut être l’occasion pour vous de vous y reconnecter et de vérifier qu’aucun document sensible ne se trouve dans les emails ou dans le Drive avant de le laisser partir !

699€
799€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Pourquoi Google supprime-t-il les comptes inactifs ?

Comme l’expliquait le géant du web en mai dernier, beaucoup de comptes Google sont mal sécurisés. D’une part parce que de nombreux utilisateurs ne prennent pas la création d’un mot de passe robuste au sérieux, et d’autre part parce que trop peu d’internautes ont activé la double-authentification sur leur compte.

Si Google agit aujourd’hui, c’est notamment pour éviter que des comptes mal protégés ne soient récupérés par des pirates qui pourraient s’en servir pour usurper l’identité de leurs propriétaires.

La suppression de comptes Google inactifs commencera le 1er décembre mais, vous allez le voir, les choses vont se faire très progressivement. La firme a annoncé que ne seraient, dans un premier temps, concernés que les comptes qui ont été créés, mais jamais utilisés. Les concernés ont déjà été prévenus par mail sur l’adresse de récupération définie dans le compte Google.

Comment empêcher la suppression de son compte Google ?

Le seuil de sensibilité à l’activité défini par Google est très bas. Il faut prendre « inactif » au pied de la lettre ici ; toute personne qui effectue l’une des actions suivantes sur son compte Google d’ici au 1er décembre conservera son compte :

  •  Lire ou envoyer un courriel ;
  •  Utiliser Google Drive ;
  •  Regarder une vidéo YouTube ;
  •  Télécharger une application sur Google Play Store ;
  •  Utiliser Google Search ;
  •  Utiliser Se connecter avec Google pour vous connecter à une application ou un service tiers.

Google précise que ces actions peuvent s’effectuer sur n’importe quel appareil (ordinateur, smartphone, TV…).

À lire aussi

Article rédigé par
Damien Fregoli
Damien Fregoli
Journaliste
Pour aller plus loin