Actu

Lessons in Chemistry, épisode 3 : à quoi s’attendre après la fin choquante du deuxième ?

19 octobre 2023
Par Agathe Renac
“Lessons in Chemistry” est disponible sur Apple TV+ depuis le 13 octobre.
“Lessons in Chemistry” est disponible sur Apple TV+ depuis le 13 octobre. ©Apple TV+

La suite de la série Apple TV+ sera diffusée ce vendredi 20 octobre sur la plateforme. L’Éclaireur a eu accès à des informations confidentielles en avant-première.

C’est la série qui nous a réconciliés avec les sciences. Diffusée depuis le 13 octobre sur Apple TV+, Lessons in Chemistry nous plonge au cœur des années 1960. On y découvre le quotidien d’Elizabeth Zott, une chimiste brillante qui est confrontée au sexisme. Interrogé par L’Éclaireur au lancement de la série, le showrunner Lee Eisenberg nous confiait qu’elle est « la scientifique la plus intelligente de son laboratoire, mais personne ne la prend au sérieux. Ses collègues, qui sont des hommes, lui demandent simplement de leur préparer du café. »

Reléguée aux tâches ingrates et secondaires, la jeune femme va tenter de s’imposer dans ce milieu scientifique très fermé, avant de se révéler dans une émission culinaire dans laquelle « elle parlera à toutes ces personnes qui se sentent oubliées et discriminées », avait précisé Lee Eisenberg. Un nouvel épisode est dévoilé chaque vendredi, et celui diffusé la semaine dernière ne nous a pas laissés indifférents.

Ascenseur émotionnel

Pour rappel, ce deuxième épisode a marqué la réconciliation (professionnelle) entre Elizabeth et Calvin. Ils ont aussi réalisé qu’ils avaient des sentiments l’un pour l’autre et décidé de passer Noël ensemble, dans leur laboratoire. L’occasion de travailler et d’apprendre à se connaître. Le développement de cette relation nous a permis de découvrir une Elizabeth lumineuse, qui esquisse des sourires – et parvient même à rire. Au fil des discussions et des confessions, Calvin a proposé à son amante de vivre avec lui, et son accord n’a fait que renforcer leur relation déjà très fusionnelle.

Lee Eisenberg nous avait prévenus : « L’amour est partout dans Lessons in Chemistry : dans l’histoire romantique entre deux scientifiques passionnés par la chimie, entre une mère et sa fille, entre Elizabeth et la pratique de la cuisine… D’une certaine manière, c’est la plus grande et belle histoire d’amour qu’on ait jamais vue. »

D’un point de vue professionnel, les deux scientifiques ont été confrontés au refus de leur laboratoire concernant une bourse qui leur aurait permis de financer leur recherche. La raison ? Les dirigeants ne voulaient pas reconnaître le projet d’une simple « technicienne très jolie » qui aurait « distrait Calvin de son véritable travail ».

Malgré la déception, ce dernier a soutenu et défendu Elizabeth, et affirmé qu’ils postuleraient seuls, de leur côté. Cet épisode nous a révélé des personnages très touchants, auxquels on ne pouvait que s’attacher. Il s’est finalement achevé sur un événement choc : la mort brutale de Calvin, percuté par un bus alors qu’il promenait le chien d’Elizabeth, Six-Thirty.

Un nouveau point de vue étonnant

Six-Thirty, qui ne doit pas son nom à une référence scientifique, mais « à l’heure à laquelle il réveille [Elizabeth] le matin », a pris une place considérable dans ce deuxième épisode. Il a suivi les aventures des scientifiques, de leur idylle naissante, jusqu’à la mort de Calvin – dont il est en partie responsable. Sa présence de plus en plus importante dans la série n’est pas anodine.

En effet, Apple TV+ nous a confié qu’il serait au cœur du prochain épisode, et que l’histoire serait vue à travers son regard et ses pensées. Dans la vidéo qui nous a été partagée en exclusivité, le compagnon d’Elizabeth nous confie ses émotions et la manière dont il a vécu les derniers événements.

Cette décision étonnante est en réalité un clin d’œil au roman qui a inspiré la série ; dans le best-seller de Bonnie Garmus, le narrateur n’est autre que Six-Thirty. Cet épisode spécial nous permettra donc de plonger dans l’œuvre d’une toute nouvelle façon. Cependant, la réalisation de ces scènes n’a pas été des plus simples.

Interrogé à ce sujet, Lee Eisenberg nous expliquait que « la plus grosse difficulté [de la série] a été de jouer avec un chien. Dans le livre, c’est un personnage à part entière et nous voulions qu’il ait une place importante dans le show. Mais c’était super difficile de lui demander de traverser la pièce d’une manière précise. Il le faisait à sa façon, sans nous écouter, ou se laissait distraire par autre chose. » Ultra attendu, ce nouvel épisode devrait nous révéler la réaction d’Elizabeth suite à la mort de Calvin, et Six-Thirty pourrait devenir son meilleur allié face au deuil et à cette tragédie.

À lire aussi

Article rédigé par
Agathe Renac
Agathe Renac
Journaliste