Actu

Celebration Tour : trois choses à retenir du premier concert de Madonna

17 octobre 2023
Par Apolline Coëffet
Madonna a donné le coup d'envoi de son Celebration Tour.
Madonna a donné le coup d'envoi de son Celebration Tour. ©Denis Makarenko / Shutterstock

Madonna a donné le premier concert de son Celebration Tour ce samedi 14 octobre 2023. Avec cette tournée mondiale, l’artiste revient sur près de 40 ans de carrière.

Tout juste remise d’une infection bactérienne qui a failli lui coûter la vie, Madonna a fait un retour triomphant ce samedi à l’O2 Arena pour le lancement de son Celebration Tour, qui aurait dû commencer en Amérique du Nord l’été dernier. Ce concert à Londres s’inscrit ainsi comme le premier d’une série de 78 dates à travers le monde. 

« C’était une année folle pour moi et je ne pensais pas que j’allais y arriver. Je me suis réveillée avec tous mes enfants assis autour de moi. J’ai oublié cinq jours de ma vie, ou de ma mort, je ne sais plus trop où j’étais. Mais les anges me protégeaient. Et mes enfants étaient là. Et mes enfants me sauvent toujours, à chaque fois », a-t-elle expliqué à ses fans, comme le rapporte Rolling Stones, présent sur place. Heureuse d’être sur scène, si son état de santé ne faiblit pas, les prochains spectacles de la star s’annoncent tous plus électriques les uns que les autres, en témoignent les nombreuses images diffusées sur les réseaux sociaux.

En attendant son passage à Paris les 12, 13, 19 et 20 novembre prochains, voici trois éléments à retenir de ce premier concert. 

1 Plus de 40 titres joués

Pour retracer quatre décennies de carrière, Madonna a décidé d’interpréter presque autant de chansons. Sur les deux heures de spectacle, l’artiste chante 25 titres en entier et joue des extraits d’une vingtaine d’autres. Les fans pourront apprécier les incontournables VogueLike a VirginLike a PrayerGet Into the GrooveDon’t tell me et Ray of light pour n’en citer que quelques-uns. 

2 Un concert en famille

Madonna accorde une place centrale à la famille. Parmi les nombreuses surprises qui ont rythmé la soirée figurent plusieurs interventions de ses enfants, Lourdes Leon, Stella, Mercy, Estere et David. Allant de la simple apparition en chorégraphie aux duos musicaux, tous ont participé à leur façon au spectacle. 

3 De nombreuses confidences

D’autres surprises, de l’ordre de l’imprévu, ont également animé cette première date. Tandis que ses équipes techniques s’affairaient à régler un problème de son, survenu dès le quatrième morceau, la chanteuse s’est laissée portée par les confidences intimes. Pour combler ce silence, elle est notamment revenue sur ses débuts difficiles, lorsqu’elle logeait chez des inconnus, des « mecs mignons », pour avoir un toit et un endroit où se laver.

« J’étais fauchée, j’avais faim et je ne gagnais pas d’argent – ​​mais j’ai vu l’avenir, Dieu merci […]. Je suis sacrément surprise d’être arrivée jusqu’ici […]. Comment suis-je arrivée jusqu’ici ? Grâce à vous. Je vais aussi m’attribuer un peu de mérite », a-t-elle déclaré avant de revenir sur son hospitalisation : « Ma deuxième pensée était que je ne voulais décevoir aucune personne qui avait acheté des billets pour ma tournée. Je ne voulais pas non plus décevoir les gens qui ont travaillé sans relâche avec moi au cours des derniers mois pour créer mon spectacle. Je déteste décevoir qui que ce soit. » Comme pour conclure en témoignant de sa pugnacité, Madonna a poursuivi avec une reprise guitare-voix de I Will Survive de Glora Gaynor.

À lire aussi

Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste