Actu

Les Alchimies : Sarah Chiche sur les traces de Goya

20 août 2023
Par Edouard Lebigre
L'intrigue du nouveau roman de Sarah Chiche se déroule en plein Bordeaux.
L'intrigue du nouveau roman de Sarah Chiche se déroule en plein Bordeaux. ©Shutterstock / fornStudio

L’écrivaine publie son cinquième roman, en pleine rentrée littéraire 2023. Un voyage bordelais sur les traces du crâne de Goya.

Alors que la foisonnante rentrée littéraire 2023 donne son coup d’envoi en plein mois d’août, Les Alchimies de Sarah Chiche fait lui aussi partie des 473 romans français à paraître d’ici octobre. Pour son cinquième ouvrage, l’autrice compose une fresque captivante sur l’origine du génie, les amitiés qui ressemblent à l’amour, les pouvoirs obscurs et merveilleux de l’art.

En 2022, en pleine crise de l’hôpital, Camille Cambon, médecin légiste vaillante et brillante, reçoit un mail énigmatique. Il y est question du peintre Goya et de son crâne volé après son inhumation à Bordeaux en 1828, et dont on a depuis perdu la trace. Camille part alors rencontrer à Bordeaux sa mystérieuse correspondante, qui en sait également beaucoup sur ses propres parents.

Romanesque et mystérieux

En quelques livres, Sarah Chiche s’est peu à peu faite une place dans le paysage littéraire français. Son roman Les Enténébrés (2019, Points) a obtenu le prix de la Closerie des Lilas, décerné par un jury présidé par Leïla Slimani, avant que Saturne (2020, Points) ne soit lui aussi sélectionné pour de nombreuses récompenses littéraires.

Psychologue clinicienne et psychanalyste, Sarah Chiche avait séduit avec son dernier roman, récit volcanique sur son histoire familiale. Le texte intime, mais universel, sur le deuil avait notamment figuré dans les listes pour les prix Goncourt, Médicis et Fémina. Pour son cinquième roman Les Alchimies, l’autrice arpente les rues de Bordeaux dans une fresque captivante, du siècle des Lumières à la création d’une société secrète de médecins.

Sarah Chiche a également écrit sur le cinéma, notamment sur l’œuvre de Michael Haneke. Son essai Éthique du Mikado (2015, Puf) revient sur les questions existentielles qui reviennent dans la carrière du réalisateur de La Pianiste (2001).

À lire aussi

Article rédigé par