Actu

3 choses à retenir de la dernière édition des Vieilles Charrues

18 juillet 2023
Par Edouard Lebigre
En 2024, les Vieilles Charrues se dérouleront du 11 au 14 juillet.
En 2024, les Vieilles Charrues se dérouleront du 11 au 14 juillet. ©Shutterstock / Ground Picture

Clap de fin pour l’édition 2023 des Vieilles Charrues. Au programme : fréquentation record et concerts mémorables.

1 Le festival le plus fréquenté de France

En 2022 et pour la première fois de son histoire, le festival des Vieilles Charrues avait été détrôné par le Hellfest dans le classement de l’événement français le plus fréquenté. Pour sa dernière édition achevée ce lundi 17 juillet, le festival breton a retrouvé sa première place, avec 346 000 personnes présentes à Carhaix.

Cette édition spéciale sur cinq jours enregistre donc un nouveau record, avec notamment 291 000 entrées payantes. L’an prochain, les Vieilles Charrues se dérouleront sur quatre jours, du 11 au 14 juillet 2024, en même temps que les Fêtes maritimes de Brest et juste avant les Jeux olympiques à Paris.

2 Rosalía, nouvelle icône pop

Ce dimanche, le ciel s’est assombri sur les Vieilles Charrues à l’annonce du décès de Jane Birkin à l’âge de 76 ans. La veille, une autre icône pop se produisait sur la scène du festival : l’Espagnole Rosalía. Loin des scénographies surchargées de certains de ses collègues, la chanteuse a misé sur la sobriété, avec seulement huit danseurs, un décor résumé à deux rectangles géants et un fond de scène en légère pente.

Pendant 1h15, l’artiste a régalé les quelque 70 000 festivaliers présents dans le public avec sa musique mélangeant reggaeton, pop et flamenco. Les tubes Con Altura (2019) et Saoko (2022) se sont enchaînés dans une performance qui prouve encore une fois que Rosalía est un des visages les plus importants de la pop moderne.

3 La grosse machine Red Hot Chili Peppers

Pour sa nouvelle édition, le festival des Vieilles Charrues a mis les petits plats dans les grands. Les têtes d’affiche s’appelaient Robbie Williams, Idles, Phœnix, Paul Kalkbrenner, Blur… La programmation permettait également de découvrir les nouveaux talents de la scène française comme Silly Boy Blue, Gazo, Meryl, Pomme, Suzanne et Zaho de Sagazan. Mais le gros coup de l’événement reste sans conteste la venue des Red Hot Chili Peppers à Carhaix.

Les Californiens ont forcé les Vieilles Charrues à ajouter un jour supplémentaire et ont débarqué dans la ville avec un staff de plus d’une centaine de personnes. Pour faire venir Chad Smith, Flea, Anthony Kiedis et John Frusciante, les organisateurs ont dû faire un effort financier conséquent : deux millions d’euros selon les estimations, soit deux fois plus que pour Bruce Springsteen en 2009.

À lire aussi

Article rédigé par