Actu

Le manga à succès Blue Lock va être adapté en jeu mobile

03 janvier 2023
Par Vincent Oms
Le manga à succès Blue Lock va être adapté en jeu mobile
©Pika

Pour achever une année pleine de réussite pour le manga comme l’anime, la licence footballistique du moment est adaptée en jeu mobile.

Le développeur japonais Rudel s’est fait une spécialité d’adapter de célèbres mangas dans des versions jeu mobile, ou d’y faire participer des créateurs renommés. Parmi leurs créations, on compte notamment un jeu réalisé en partenariat avec Tezuka Animation, la société du regretté mangaka Tezuka Osamu, créateur notamment d’Astro Boy.

En 2020, Rudel avait publié une première adaptation avec Fighting Souls, un RPG reprenant les protagonistes d’Hajime No Ippo de George Morikawa. Le développeur s’est attelé l’année dernière à produire un jeu adaptant les ingrédients de Blue Lock, sorti le 30 décembre 2022, uniquement au Japon. Après un projet au théâtre, le manga de football est de tous les médias.

©Rudel Inc

Samurai Blue Project

Les enjeux de Blue Lock Project World Champion sont les mêmes que dans le scénario du premier cours de l’anime. Le titre donne au joueur le rôle de Jinpachi Ego, afin de former la meilleure équipe japonaise possible et la conduire à la victoire. Bien sûr, un système de gacha, ces tirages au sort permettant d’obtenir de meilleurs joueurs, a été intégré dans ce mélange de RPG et de gestion. Un principe souvent décrié, mais qui a toujours su séduire une partie du public. Pour obtenir une équipe capable de rivaliser avec les meilleures, il faudra donc soit compter sur la chance, soit passer à la caisse pour étoffer son effectif, un principe désormais récurent sur mobile.

Réalisation soignée

Cependant, en dépit de principes proches de nombreux titres précédents, Blue Lock Project World Champion se démarque par la très belle utilisation du matériau original de la licence. Les animations lors des actions, frappes ou autres buts se montrent vraiment très agréables à l’œil et raviront les fans du manga. Seul bémol, de taille : le titre n’est à ce jour disponible qu’en version japonaise. Il sera possible d’y accéder en changeant la configuration de votre téléphone, mais maîtriser la langue de Mishima sera indispensable. Espérons qu’avec le franc succès de Blue Lock, cette adaptation parvienne en Europe rapidement.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste