Actu

Achats intégrés de l’App Store : Apple a tout tenté pour retenir Netflix

06 mai 2021
Par Thomas Estimbre

Le procès opposant Apple et Epic Games révèle que la firme de Cupertino était prête à tout pour que Netflix conserve les achats intégrés de l’App Store. Inflexible, le roi du streaming a tourné le dos au système de paiement intégré d’Apple.

Le procès intenté par Epic Games à Apple permet d’en savoir davantage sur les méthodes de ces deux géants. Alors que l’éditeur du jeu Fortnite débourse des millions de dollars pour proposer des jeux sur l’Epic Games Store, un échange d’e-mails met à jour les efforts d’Apple pour pousser Netflix à utiliser les abonnements App Store. Pour rappel, la firme californienne permet aux services présents sur l’App Store de proposer des abonnements via son système de paiement intégré, moyennant une commission de 30 %, puis de 15 % au bout d’un an. Cette taxe est au cœur de la bataille juridique que se livrent Apple et Epic Games, mais l’éditeur n’est pas le seul à être parti en croisade contre les méthodes du géant américain.

 © Netflix
© Netflix

À l’été 2018,  Netflix a expérimenté la suppression des achats intégrés dans une trentaine de pays. Plutôt que de passer par le système de facturation de l’App Store, les nouveaux clients étaient invités à s’abonner via le site web du service de vidéo à la demande. Cette option a finalement fait son chemin et Netflix a par la suite décidé d’abandonner l’abonnement via iTunes pour s’affranchir du portail d’application d’Apple. Comme pour Epic ou Spotify, la « taxe » prélevée par Apple n’était pas du goût du géant de Los Gatos qui la jugeait trop élevée. L’engouement autour de Netflix lui a permis de contourner ce problème en passant par une facturation, ce qui n’a pas échappé à Apple.

Le responsable de la gestion commerciale de l’App Store, Carson Oliver, a rapidement eu vent du projet de Netflix. « En dehors de la question du désabonnement volontaire, Netflix cherche à comprendre la valeur ajoutée de l’offre d’abonnement via IAP [ In-App Purchase ou achats intégrés] sur iOS. Pour mesurer cette valeur, ils ont proposé un test qui supprimerait la possibilité d’acheter l’abonnement via l’achat in-app sur un certain nombre de marchés pendant une période de deux mois […] Nous avons exprimé notre inquiétude quant au fait que ce test pourrait créer une mauvaise expérience client pour les utilisateurs de l’application », expliquait-il à d’autres dirigeants de la société.

Comme le note le site 9to5Google, le problème de « désabonnement volontaire » fait référence au nombre plus élevé de personnes mettant fin à leur abonnement lorsqu’elles avaient utilisé le système d’Apple. Si cela n’a pas pu être confirmé, le géant de l’informatique soupçonne Netflix d’avoir poussé les utilisateurs à passer par son site lorsqu’ils recevaient des cartes cadeaux.

Apple a tout tenté… et a même songé à « des mesures punitives »

Le responsable va plus loin et se demande même si son entreprise devait procéder à « des mesures punitives » en réponse aux tests effectués par Netflix. Contrairement à Epic Games qui a sciemment contourné les règles de la Pomme, Netflix n’a pas été sanctionné et Apple était même prêt à tout pour convaincre le service de conserver les abonnements au sein de l’App Store. La firme de Cupertino a par exemple souhaité trouver une « solution intermédiaire pour l’application TV », faisant référence au refus de Netflix d’intégrer son application TV.

Apple a même élaboré un plan pour convaincre, en mettant en avant ses efforts pour promouvoir le service de SVoD. On apprend par exemple que l’application Netflix a été plus mise en avant que n’importe quel autre partenaire, avec plus de 35 articles à son sujet dans le monde. La marque à la pomme estime que ces articles ont été lus par 16,5 millions de personnes et qu’ils ont entraîné une hausse de 6 à 7 % du taux de conversation des téléchargements (environ 330 000 téléchargements). Apple a également multiplié les promesses en proposant divers avantages à Netflix. Tous ces efforts n’ont pas convaincu la plateforme, qui a préféré tourner le dos au système de paiement de l’App Store. Depuis décembre 2018, Netflix précise sur son site que « la facturation Netflix via iTunes n’est plus disponible pour les utilisateurs qui s’inscrivent ou se réinscrivent ».

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin